D’étudiants consommateurs à étudiants créateurs

La semaine dernière, j’attirais votre attention sur l’une des tendances observées dans le Horizon Report 2014: soit le « Shift from Students as Consumers to Students as Creators ». Voici que le eCampus News reprend cette tendance et la détaille en citant le rapport:

“A shift is taking place in the focus of pedagogical practice on university campuses all over the world as students across a wide variety of disciplines are learning by making and creating rather than form the simple consumption of content,” the authors of the report wrote. “Creativity, as illustrated by the growth of user-generated videos, maker communities, and crowd-funded projects in the past couple years, is increasingly the means for active, hands-on learning.”

Outre la production vidéo et les campagnes de socio-financement, l’article mentionne notamment les ‘Makerspaces« , des espaces en bibliothèques dotés d’imprimantes 3D et d’outils pour le travail du plastique ou du bois.  On mentionne les bibliothèques des universités North Carolina State, Michigan et Victoria. Toujours dans le Horizon Report:

“As 3D printing gains traction in higher education, universities are beginning to create dedicated spaces to nurture creativity and stimulate intellectual inquiry around this emerging technology,”

En 2011, nous avions déjà évoqué cette tendance sur L’éveilleur.  C’est ce qu’il est de plus en plus convenu d’appeler la « Maker Culture » où la tendance des jeunes à vouloir utiliser les outils numériques pour apprendre par la réalisations de projets concrets.  Quand j’examine certaines dépêches de mes collègues cette semaine, je me dis que cette tendance est désormais bien présente… si quelqu’un en doutait encore.

Sources:
New, Jake, « College students shifting from consumers to creators« , eCampus News, 3 février 2014.
« Maker Culture« , entrée Wikipedia (en anglais seulement), mise à jour le 2 février 2014 [consulté le 14 février 2014]

6 obstacles à l'adoption des technologies en éducation
Ce que des enseignants souhaitent d'une classe numérique

Exprimez-vous !

*