Intégrer l’émotion et stimuler la discussion dans ses cours

Le Faculty Focus commence l’année avec deux articles audacieux par leur apparente simplicité.  Dans un cas, Flower Darby, conceptrice pédagogique au eLearning Center de la Northern Arizona University, suggère des façons d’intégrer une composante émotionnelle à son enseignement.

« It was previously thought that emotion and cognition activated separate areas of the brain, but recent findings show that multiple areas involved in emotional responses and cognitive processing are all active at once. Since it’s impossible to exclude emotion from cognition, why not take advantage of the power of emotions instead?

[…]

We connect, understand, and remember things much more deeply when our emotions are involved. Just think about the impact of seeing a photo of a wounded refugee child, as opposed to reading a fact-filled analysis of the crisis itself.

[…] 

Regardless of the format or the subject of your class, be aware of the impact that you and your emotions can have on your students’ interest and motivation to learn and engage. You can make a big difference with a deliberate effort to be enthusiastic, positive, and optimistic about your students’ success. » (Darby, 2018)

Elle propose les stratégies suivantes pour concevoir un cours en intégrant la composante émotionnelle:

  1. partager des éléments de sa vie personnelle avec les étudiants (donner des exemples tirés de son propre vécu, expliquer son intérêt pour le champ disciplinaire, etc.);
  2. tenter d’être aimable (sourire, s’informer de ce que vivent les étudiants, etc.);
  3. s’appuyer sur la musique ou la vidéo (cela permet de donner de l’impact au matériel);
  4. donner aux étudiants du contrôle sur leur apprentissage (leur offrir des choix qui les amèneront à s’impliquer davantage);
  5. démontrer la pertinence de la matière aux étudiants (« ignite enthusiasm and interest« ).

Elle recommande la lecture de…

Cavanagh, S. R. (2016). The spark of learning: energizing the college classroom with the science of emotion. Morgantown: West Virginia University Press.

Dans l’autre article, Kevin Gannon, professeur d’histoire et directeur du Center for Excellence in Teaching and Learning à la Grand View University, suggère des façons d’encourager la participation aux discussions en classe.

  1. Dans un premier temps, il encourage les enseignants à accepter de laisser du temps aux étudiants pour réagir à une question ouverte (au moins 10 secondes). Il rapporte en effet une recherche qui démontre que le malaise des enseignants face au silence des étudiants serait plus prégnant que leur désir de les voir répondre
  2. Ensuite, il recommande d’encourager les étudiants à prendre le temps d’écrire pour mieux articuler leurs réponses avant de les partager à la classe.
  3. Puis, il va plus loin en proposant d’adapter l’activité « TPS » (Think-Pair-Share) au contexte de discussions en amphithéâtre:  après la rédaction, les étudiants se réunissent en équipes pour échanger sur les réponses qu’ils ont trouvées.

…[I]t’s the same procedure as the venerable think-pair-share activity present in so many teachers’ toolboxes. But these groups have a more direct task-they must select a response (or synthesize one from multiple members) that speaks for the entire group. So now we have students who are explaining and defending their ideas to others, which leverages some of the learning potential that we know can emerge from a peer instruction model. (Gannon, 2018)

Il recommande la lecture des ouvrages suivants:

Stephen Brookfield and Stephen Preskill, Discussion as a Way of Teaching: Tools and Techniques for College Classrooms, 2nd ed. (San Francisco: Jossey-Bass, 2005);

Jay R. Howard, Discussion in the College Classroom: Getting Your Students Engaged and Participating in Person and Online (San Francisco” Jossey-Bass, 2015).

Sources:

Cavanagh, Sarah Rose, « The Spark of Learning: Energizing the College Classroom with the Science of Emotion » (vidéo), YouTube, 16 juillet 2016; durée 2 min 20

Darby, Flower, « Harness the Power of Emotions to Help Your Students Learn« , Faculty Focus, 3 janvier 2018

Gannon, Kevin, « Creating the Space for Engaged Discussions« , Faculty Focus, 8 janvier 2018

 

Des scénarios pour illustrer le potentiel de la technologie blockchain en éducation
Interne: Autoformation en ligne pour apprendre à enseigner

Exprimez-vous !

*