Pédagogique-Technologique: l’incontournable mariage à la base de la formation à distance

La qualité et l’efficacité d’un cours à distance repose sur l’équilibre à créer entre les ressources pédagogiques et les moyens technologiques indispensables à la réalisation du projet de formation. C’est ce que nous rappelle Christine Vaufrey dans «Médias et formation en ligne: évitons les séries B» avec force détails.

Depuis les premiers cours par correspondance jusqu’à la télévision éducative et plus récemment l’avènement des MOOC (Massive Open Online Course), l’apport de la technique au pédagogique permet le transfert et la construction de nouveaux savoirs par l’apprenant.

Les technologies changent mais toujours se posent les questions cruciales du pédagogique et du technologique qui doivent servir l’apprentissage.

Pour elle, il s’agit d’orchestrer toutes les énergies de ceux et celles qui travaillent tant sur la scénarisation pédagogique, la production multimédia et l’intégration technologique, qu’aux fonctions de pilotage du projet et de communication: «… un mooc ou n’importe quel cours en ligne médiatisé de quelque ampleur est en fait la mise en synergie de trois projets et de deux fonctions transversales…».

Sans ce précieux amalgame, on se retrouve soit devant des formations ennuyeuses qui ont préféré le contenu à la forme ou d’autres qui au contraire utilise la technologie pour faire écran devant leur manque de rigueur pédagogique. Dans un cas comme dans l’autre, la réussite du projet de formation n’est pas au rendez-vous.

«Plus que tout, la conjonction des talents et compétences élargit les horizons de tous. En travaillant ensemble, chacun en ressort plus fort, plus savant, plus capable. Ce qui élève le niveau global des réalisations et stimule la recherche d’innovations. Cette synergie n’est pas magique. Elle naît sur de solides bases organisationnelles et une confiance qui se construit au jour le jour. Sans cela, le partenariat peut vite tourner au massacre. Là encore, c’est le professionnalisme des équipes qui est en jeu.»

Un conseil que toutes les institutions d’enseignement qui s’engagent sur les sentiers de la formation à distance devraient garder en tête.

Source: Vaufrey Chrisitne,«Médias et formation en ligne: évitons les séries B», Thot Cursus, 27 octobre 2014.

Des campus centrés sur l’étudiant
Un site pour centraliser l'offre de cours en ligne des universités ontariennes

Exprimez-vous !

*