Stratégies pour enseigner quoi et comment apprendre… en plus de transmettre sa matière

Tiffany Zielinski Culver est professeure de psychologie à la Sul Ross State University d’Uvalde au Texas.  Elle intègre les stratégies suivantes aux leçons magistrales qu’elle donne afin d’aider ses étudiants à « apprendre à apprendre« , ce que peu d’entre eux savent faire lorsqu’ils arrivent aux études universitaires, selon elle.

  1. Accroche: à la fin du cours précédent une nouvelle portion de matière, elle donne un avant-goût de la matière à venir aux étudiants, afin qu’ils commencent à réfléchir à ces nouvelles notions.
  2. Remémoration: au début du nouveau cours, avant même de commencer à enseigner, elle donne un moment aux étudiants pour qu’ils retrouvent en équipe ce qui a été dit la semaine précédente, mais aussi tout ce qu’ils savent déjà à propos de la nouvelle matière.  Elle fait une liste des éléments déjà connus pour toute la classe.
  3. Exposé et apprentissage: Ce n’est qu’à ce moment qu’elle commence son exposé, pendant lequel elle référera régulièrement à la liste d’éléments déjà connus.  Cela permet aux étudiants d’associer la nouvelle information à ce qu’ils connaissent déjà.  Pendant l’exposé, elle présente des représentations visuelles et explique comment celles-ci s’arriment ensemble.  Après l’exposé, elle propose différents trucs mnémotechniques pour faciliter l’apprentissage des étudiants.
    « I also have found that it is imperative that during my lecture I repeat, repeat, and repeat important points. Periodically, I check my students’ understanding and am alert to feedback (facial expressions, verbal, and nonverbal) and am willing to adjust strategies if students are not learning. 
  4. Remémoration (bis): À la fin d’un exposé, elle demande aux étudiants d’expliquer ce qu’ils connaissent du sujet, parfois en équipe et parfois en grand groupe.  Elle en fait la liste et compare parfois cette nouvelle liste à la liste précédant l’exposé. Les étudiants sont donc à même de constater quelles informations se sont ajoutées à leurs connaissances antérieures.
  5. Révision et répétition: Lors de la séance de cours suivante, elle pose une question à ses étudiants sans qu’ils n’aient accès à leurs notes.  Cela leur permet de valider ce qu’ils ont maîtrisé de ce qui n’est pas encore acquis.  Lorsqu’ils n’y parviennent pas, elle leur donne la chance de consulter leurs notes pour leur permettre de réviser la matière.

Un détail important: elle explique sa démarche aux étudiants…

« A very important component of this process is the explaining to my students why I use these teaching strategies. They need to understand the benefit of these strategies and how the strategies will help them learn in my class and in other courses. »

Culver estime qu’elle parvient à transmettre tout le contenu de son cours, en plus de présenter ces stratégies d’apprentissage à ses étudiants.

Source:  Culver, Tiffany, « Tips for Teaching Students ‘What to Learn’ and ‘How to Learn’ During Lectures », Faculty Focus, 15 mai 2019

Enseigner, c'est aussi raconter des histoires
Le «présentiel augmenté»

Exprimez-vous !

*