Le concept de Safe Space arrive au Québec francophone… avec le débat sur la censure

Nous avions touché à ce sujet (safe-space) autour de la question des costumes d’Halloween, mais voici que la journaliste Marie-Ève Tremblay du segment Corde sensible à Radio-Canada Première aborde la question de front avec un reportage intitulé « La liberté d’expression en danger dans les universités? » (durée: 8 min 21).  D’après le descriptif:

« La liberté d’expression et la liberté académique seraient en danger selon certains. Aux États-Unis et en Angleterre, de nombreux cas de conférences annulées, même de professeurs réprimandés, ont fait les manchettes après que les étudiants aient trouvé leurs propos offensants. Pour tâter le pouls au Québec, on a mené une expérience dans une université montréalaise. Et pour être honnête avec vous, je ne pensais pas que ça se rendrait jusque-là. »

Si je ne suis pas complètement convaincu par l’expérience des fausses affiches proposée dans le reportage, les différentes entrevues démontrent bien que le genre de sensibilité exacerbée qui mène à limiter la prise de parole de personnes a aussi cours chez nous.  De l’autre côté, il est difficile de ne pas compatir avec le désir d’offrir à des personnes marginalisées des espaces où elles ne se sentiront pas attaquées.  Est-ce que les universités doivent être de tels endroits si on veut que des débats puissent s’y tenir?   Même question que cet automne: « Qu’enseignera-t-on sur nos campus en lien avec ce[s] sujet[s] chaud[s]?  Sensibilité culturelle? Respect? Tolérance? Dialogue? »

Sources:

« Liberté d’expression menacée? », Actualités UQAM, 13 février 2017

Tremblay, Marie-Ève (réalisation: Julien D. Proulx), « La liberté d’expression en danger dans les universités? » (8 min 21), Corde sensible, Radio-Canada, 12 février 2017 [consulté sur YouTube]

Faire attention à ce qu'on affirme être appuyé par des données probantes
Rapport sur la couverture médiatique de l'enseignement supérieur au Canada

Commentaires

  1. Jean-Sébastien Dubé a écrit:

    Le Devoir du 1er avril 2017 avait un dossier complet sur cette question de la « Liberté d’expression sous pression »…
    http://www.ledevoir.com/motcle/dossier-liberte-d-expression-sous-pression

Exprimez-vous !

*