Compétitive Formation continue Pédagogique Point chaud / en émergence Technologique

General Assembly, une école de gestion n’offrant que des cours à la carte

Relayé par Francheska Gaulin.  Educpros.fr trace un portrait de General Assembly (GA), un nouveau modèle d’école de gestion très pragmatique (américain?) n’offrant que des cours à la carte dans des domaines comme:

  • Notions de base en gestion (Business Foundations)
  • Analyse de données (Data Analysis)
  • Marketing numérique (Digital Marketing)
  • Conception d’applications mobiles (Mobile Design)
  • Conception de produit (Product Design)
  • Conception d’expériences utilisateur (User Experience Design)
  • Développement Web (Web Development)

En plus de sessions longues de 8 à 16 semaines, GA offre des ateliers et des camps d’entraînement (“bootcamps“) à la journée ou des séances d’introduction gratuites.  Certains cours sont dispensés en ligne.  On peut s’y inscrire jusqu’au dernier moment.

  • Depuis son lancement en 2011, 5300 personnes ont suivi des sessions longues
  • Le nombre d’élèves a bondi de 74% en un an
  • Des antennes ont ouvert à Los Angeles, Boston, San Francisco, Berlin, Londres, Sydney, Hong Kong.
  • Outre le prix [3500 $ US pour un cours de 10 semaines/ entre 30$ et 150$ pour des ateliers individuels] et la flexibilité, la clé du succès de GA réside beaucoup dans l’aspect très professionnalisant des cours.
  • Pour se démarquer des diplômes 100% en ligne, GA cherche en effet à créer un climat propice au réseautage (incubateur, événements, espaces de travail partagés) [notre emphase]
  • Les débouchés: essentiellement les start-ups du high-tech et du web, et la création d’entreprise.  Les élèves disposent aussi d’un bureau d’aide à l’insertion: 96% des étudiants ont trouvé un emploi en moins de trois mois, selon les chiffres revendiqués par GA.

D’autres entreprises, comme Start-Up Institute ou Starter School, investissent ce même créneau.

“Nous nous considérons comme une alternative aux MBA et aux masters, raconte Marti Adams, porte-parole de GA. Nos élèves sont âgés de 23 à 40 ans, et ont déjà un diplôme universitaire. Certains veulent changer de carrière. D’autres veulent développer une compétence précise, se mettre à jour, ou souhaitent lancer leur entreprise”. (Gourdon, 2014, notre emphase)

Source:  Gourdon, Jessica, “General Assembly, un nouveau modèle de business school à l’heure des MOOC“, Educpros.fr, 10 janvier 2014.

Prédictions de Deloitte sur le futur des technologies pour 2014
Interne: Projet Mathéma-TIC reçoit 375 600$ pour développer des capsules vidéos

À propos de l'auteur

Jean-Sébastien Dubé

Jean-Sébastien Dubé

Jean-Sébastien Dubé est coordonnateur de la veille et de la gestion des connaissances au SSF. C'est également le rédacteur en chef de L'éveilleur. De par ses fonctions, il se doit d'être touche-à-tout, mais il s'intéresse particulièrement à l’identification et au développement de compétences transversales (numériques et humaines), aux caractéristiques des nouvelles clientèles étudiantes, aux nouveaux espaces d'apprentissage, aux nouvelles formes de certification, ainsi qu'à l’intégration de récits à la formation.

Laisser un commentaire