Une banque de ressources en enseignement des sciences et de la technologie : un bel exemple de partage constructif

Les étudiantes et étudiants de programmes en didactique des sciences et de la technologie au secondaire à l’UQAM ont accepté de déposer, en mode Creative Commons leurs travaux afin d’aider les enseignants à trouver de l’inspiration pour la réalisation de situations d’apprentissage et d’évaluation (SAE). Un beau geste de partage que souligne avec mention l’UQAM tout en signalant  « que plusieurs des exemples mis à disposition n’ont pas encore été validés sur le terrain. » En conséquence, en étant ainsi averti au moment de fouiller dans la liste, un enseignant assume un « risque » mesuré – c’est-à-dire d’être un testeur et possiblement, de ne pas atteindre ses objectifs pédagogiques tels que désirés.

« Concrètement, le site offre une navigation simplissime, organisée de façon très ordonnée. D’une part, des projets et SAE pour le deuxième cycle du secondaire, classés par année et compétences disciplinaires spécifiques (sciences et technologies, applications technologiques et scientifiques, sciences et technologies de l’environnement). D’autre part, des situations d’apprentissage pour tous les cycles du secondaire, classés par types de compétences recherchées (analyse de résultats, concrétisation d’une démarche, compréhension du fonctionnement d’objets techniques, élaboration d’un scénario de résolution, etc.) puis par cycle. Pour chaque exemple donné, [on trouve] un bref descriptif du contenu du projet accompagné du projet complet au format PDF. Le site, déjà bien fourni, est en constante évolution en terme de quantité d’informations offertes. A savoir tout de même : l’ensemble des travaux fournis par les étudiants est réservé à un usage strictement professionnel, ces derniers ne consentant pas à ce qu’une diffusion élargie se fasse, sous licence CC par exemple. »

Les étudiantes et étudiants participants sont inscrits soit au programme court de deuxième cycle en didactique de la science et technologie au secondaire, soit à la maîtrise en enseignement secondaire (option science et technologie), ou soit encore au baccalauréat en enseignement secondaire concentration science et technologie de l’UQAM. Évidemment, ils invitent le personnel enseignant en exercice à participer à cette banque de ressources d’apprentissage, dont ils sont les premiers bénéficiaires.

Source : DE SANTIS, Audrey. « Des étudiants en didactique des sciences aident les enseignants », publié dans Thot Cursus, du 7 juin 2011.

Site Web de la banque de ressources d’apprentissage

Une meilleure rétention de la matière grâce à des interactions entre étudiants durant le cours
Un motivomètre, pour mesurer son degré de motivation aux études

Exprimez-vous !

*