Projet de cocréation de ressources éducatives numériques à la BAnQ

La Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a présenté lors du dernier Colloque de la CIRTA, sa plateforme éducative et collaborative axée sur la co-création de ressources éducatives numériques (REN). La plateforme intitulée Notre territoire, nos identités vise à mettre en valeur le patrimoine québécois en permettant aux enseignants et professeurs de tous les niveaux de développer et de partager des activités pédagogiques inspirées de documents tirés des archives et collections de la BAnQ.

Basée sur un dispositif technologique simple de navigation par territoires et municipalités, Notre territoire, nos identités propose d’explorer les richesses culturelles régionales à travers l’appréciation de divers objets (photographies, lettres, documents d’archives, etc.). Pour soutenir les enseignants et professeurs dans une intégration de la culture, la plateforme offre des moyens tangibles (outils en ligne) à utiliser en salle de classe en mode autonome. Elle de consulter les activités pédagogiques validées et testées ou d’en créer de nouvelles. Ces activités peuvent être de différentes natures et peuvent toucher une ou plusieurs disciplines. Pensons notamment aux événements de Lac Mégantic qui pourraient être documentés et faire l’objet de moult activités, que ce soit en histoire, en communication, en environnement, en droit, etc.

Notre territoire, nos identités se déploie actuellement dans plusieurs écoles à travers le Québec, mais l’équipe projet souhaite recruter toute personne du milieu de l’éducation qui serait intéressée à collaborer, qu’il s’agisse de professeurs-chercheurs, de bibliothécaires, de conseillers pédagogiques, d’acteurs du milieu culturel, etc.

Si vous êtes curieux d’en savoir plus sur le projet, je vous invite à communiquer avec madame Julie Maes, chargée de projets culture-éducation à la Direction des services éducatifs de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

La plateforme Notre territoire, nos identités devrait être lancée publiquement en janvier 2020 et offrir un accompagnement personnalisé aux partenaires.

Rapport d'étonnement, colloque CIRTA 2019 (2e partie de 2)

Exprimez-vous !

*