L’apprentissage adaptatif: un avantage concurrentiel pour les universités?

L’influence des marchés sur l’offre de formation des universités est indéniable.  Des modèles mis de l’avant par des écoles privées, la percée des MOOCs ainsi que différentes approches de formation articulées à l’acquisition de compétences chez les apprenants mettent de la pression sur les universités pour offrir des formations adaptées aux besoins des différentes clientèles.

Certains observateurs, dont le Center for College Affordability and Productivity (CCAP), voient en l’apprentissage adaptatif une voie prometteuse de développement pour de formations adaptées aux besoins des différentes clientèles.  Cette approche n’est pas nouvelle: les travaux en intelligence artificielle en lien avec le développement de systèmes experts datent du début des années ’70 et sont même normalisés.  Ce qui est nouveau, c’est la quantité et la richesse des données disponibles sur le cheminement des étudiants suivant des formations offertes en ligne, qui utilisent les plateformes institutionnelles offrant un accès à des ressources et activités d’apprentissage et d’évaluation.

Un article publié par Forbes présente une solution proposée par la compagnie australienne Smart Sparrow, qui vient de lancer la nouvelle version de sa plateforme facilitant la création et la diffusion de tutoriels qui intègrent du matériel existant.  L’outil s’adapte à la demande des étudiants et se base sur des données générées par les actions posées par ceux-ci durant la formation.  Il est donc possible de prendre, par exemple, un recueil de textes et d’y incorporer des questions qui vérifient la compréhension de concepts chez l’apprenant, pour ensuite le diriger vers d’autres ressources ou activités.  Les étudiant plus avancées peuvent aller plus rapidement au besoin. L’interaction entre l’enseignant et l’apprenant est intégré à l’outil: il est donc possible d’intervenir durant le processus. Il ne s’agit donc pas ici d’une auto-formation où l’étudiant est laissé à lui-même.  Une courte capsule vidéo explique bien ce qui le distingue d’outils auteurs classiques: https://www.youtube.com/watch?v=A1oLmPAFcA4#t=96.

L’utilisation d’outils semblables, combinés possiblement avec des activités conditionnelles intégrées à un site Moodle, serait une avenue fort intéressante de développement de formations riches, sur mesure et pouvant donner un avantage concurrentiel aux universités face à ses compétiteurs.

Source: Zimmer, Tim. The Adaptive Advantage: How E-Learning Will Change Higher Ed. Forbes, 1er décembre 2014.

 

Interne: des programmes enrichis en première année pour plusieurs universités anglophones
Plagiat : se taire ou dire?

Exprimez-vous !

*