Pédagogique Point chaud / en émergence

50 mythes comportementaux démontés

Je commence la lecture d’un livre qui vulgarise de nombreuses découvertes où les données probantes contredisent des idées très répandues. 50 great myths of popular psychology : Shattering widespred misconceptions about human behavior. Plusieurs de ces 50 mythes sont pertinents pour l’enseignement et l’apprentissage. Quelques exemples  :

  • # 1 On n’utilise que 10% de notre cerveau (celui-là est souvent attaqué dans les médias grand public ces dernières années).
  • # 2 Certaines personnes sont de type cerveau gauche, d’autres de type cerveau droit.
  • # 6 Faire jouer du Mozart aux enfant stimule leur intelligence.
  • #11 La mémoire fonctionne comme une enregistreuse qui garde une trace fidèle des événements que l’on vit (un mythe que je soupçonne peu répandu en éducation).
  • # 16 En cas d’incertitude de la réponse à donner dans un test, il vaut mieux s’en tenir à sa première impression.
  • # 17 L’aspect essentiel de la dyslexie est l’inversion de lettres.
  • # 18 Les étudiants apprennent le mieux lorsque le style d’enseignement est apparié à leur style d’apprentissage (déjà couvert dans trois billets).
  • # 21 On peut apprendre de nouvelles informations, par exemple une nouvelle langue, pendant son sommeil.
  • # 47 Le jugement expert et l’intuition sont les meilleures façons de prendre des décisions cliniques (on y explique que les outils algorithmiques de soutien à la décision sont aussi justes que l’intuition experte, et souvent même plus; à explorer pour les programmes de formation en sciences de la santé physique et mentale).

Source :

Scott O. Lilienfeld, Steven Jay Lynn, John Ruscio et Barry L. Beyerstein (2010) 50 great myths of popular psychology : Shattering widespred misconceptions about human behavior. Wiley-Blackwell. 332 pages.

Interne : Mieux former ses professionnels des services aux étudiants : le nouveau défi des universités canadiennes
Interne : La loi du silence : les politiques de non-divulgation des résultats des étudiants au MBA

À propos de l'auteur

Avatar

Éric Chamberland

Laisser un commentaire

justo ut et, consectetur elit. efficitur. consequat. mattis sed tristique ipsum Curabitur