Pocket Impulse: une plateforme francophone pour l’apprentissage mobile

Nous vous avons présenté plusieurs articles au cours des dernières années au sujet de l’apprentissage mobile – le « m-learning » ou « mobile learning » chez les Américains (… et, de toute évidence, chez nos cousins Français!).  Sonia Morin m’a fait découvrir récemment la mise en marché de Pocket Impulse, une plateforme intégrée facilitant l’apprentissage mobile (« m-learning »).  La compagnie Demos, qui a développé le produit, cherche à accélérer l’adoption de sa solution en entreprise, notamment dans un contexte de formation continue auprès des employés.  L’idée derrière l’initiative est d’adapter l’utilisation des mobiles pour faciliter les micro-apprentissages, de façon à intéresser les professionnels occupés qui peuvent consacrer que quelques minutes à la fois à l’acquisition de connaissances ou le développement de nouvelles compétences.  Essentiellement, on tente encore une fois de découper l’apprentissage en petites « bouchées », plus faciles à digérer par les consommateurs…

Concrètement, Pocket Impulse se présente sous forme d’une série de petites applications que l’on installe sur son appareil mobile (Pocket Impulse Training et Pocket Impulse Quiz) et dont les contenus et données générées par les usagers sont compilées par une série de « tableaux de bord permettant la gestion des accès et l’analyse des données » (Pocket Impulse Analytics).   Pour illustrer le concept, une courte capsule vidéo accessible sur la page d’accueil du site du produit présente un exemple de cours sur la gestion de projets où le cours se présente sous forme de courtes séquences: textes, schémas, animations ou vidéos s’enchaînent au travers de quiz permettant de suivre et personnaliser le parcours, selon le niveau atteint par l’apprenant.  Le tout est présenté de façon à souligner l’aspect ludique de l’apprentissage en incorporant à certains moments un élément humoristique à la présentation des explications et en intégrant des fonctionnalités de rappels et d’encouragement familiers à ceux et celles qui ont déjà utilisé des applications d’entraînement ou de croissance personnelle (rappels et encouragements via la messagerie texte, obtention de récompenses associées à des « badges », etc.).

Au final, le produit semble plutôt bien conçu, et quoique l’on n’évoque pas ici de solution réellement novatrice, elle peut intéresser les clientèles francophones à la recherche de modèles ou d’un service clé en main permettant de développer sa propre offre de formation mobile.

Source: Le m-learning et le dernier outil de Demos. Sydologie, 26 janvier 2016.

 

Graines de citoyens: des capsules exemplaires
Webinaire sur l'apprentissage inversé

Exprimez-vous !

*