Unizin: se regrouper pour mieux soutenir l’apprentissage numérique

Sonia Morin m’informe de l’existence d’un regroupement d’universités américaines, le consortium Unizin, qui vise à soutenir ses membres aux prises avec différentes problématiques en lien avec l’apprentissage numérique.  L’offre de service du groupe est essentiellement axé autour du soutien au développement de contenu.  La mutualisation d’outils technologiques (environnements numériques d’apprentissage, rapid e-learning, analytique de l’apprentissage) et de matériel pédagogique (guides, présentations, etc.) ainsi que l’interopérabilité des systèmes dans une perspective stratégique font partie des champs d’intérêt du groupe.

Unizin est en voie de se doter une structure de gouvernance et d’une infrastructure technologique partagée, prenant avantage des outils infonuagiques hébergés sur le réseau Internet2 – réseau intégré aux activités académiques des universités américaines.   Le groupe se distingue du phénomène des MOOCs, avec une vue plus large et un intérêt pour des normes facilitant la réutilisation et le partage de ressources développées par son membership.

Ce modèle est certainement d’intérêt pour les institutions québécoises, qui pourraient y voir une approche intéressante pour encourager l’innovation technopédagogique dans un contexte collaboratif.

Source: Unizin Reaches 10 Member Institutions. Inside HigherEd Quick Takes, 19 décembre 2014.

Un appel à des universités plus engagées
Wired Campus: les 10 articles les plus populaires de 2014

Exprimez-vous !

*