Petits conseils pour des narrations efficaces

Mon collègue Marc m’a  poussé ce court billet de Rebbecca Haugh: «5 tips for e-learning voice recording» qui mentionne 5 aspects à retenir pour quiconque commet ou veut faire faire des enregistrements audio (pour une capsule de formation, un commentaire en voix-off sur une capture d’écran ou un diaporama) :

  1. Rédiger une narration implique certains codes à respecter, surtout si les textes sont lus et enregistrés par quelqu’un d’autre que vous-même. L’exemple le plus simple pour illustrer cela est  l’ACRONYME. Si vous désirez qu’il soit lu en continu, vous l’écrivez comme n’importe quel mot (exemple: iso). Cependant, si vous désirez que l’acronyme soit lu lettre par lettre, il convient d’ajouter des tirets entre chaque lettre de l’A-C-R-O-N-Y-M-E, vous assurant qu’ainsi isolées, chaque lettre soit lue individuellement.
  2. Avant de faire un enregistrement audio, vous devez savoir quel type de format vous désirer à la sortie ou à la livraison (wave, mp3, etc.), mais aussi le taux d’échantillonnage (bite rate). L’étalonnage idéal en audio est 16 bits.
  3. Le ton ou point de vue ne doit pas être négliger. Qui parle à qui? Comment bien faire passer le message? Pour une narration efficace, prenez le temps de bien réfléchir au public-cible et au contexte avant d’enregistrer.
  4. La proximité, c’est à dire la distance à laquelle vous vous tiendrez de votre micro lors de l’enregistrement de votre narration induira plus ou moins une distance plus ou moins grande entre vous et votre interlocuteur. Utiliser judicieusement le principe de proximité permet des «accroches» plus ressenties, voire même émouvantes au besoin.
  5. Le style conversationnel est bien plus agréable à écouter qu’un texte simplement lu à voix haute. Si vous faites vous-même votre enregistrement, prenez le temps de lire plusieurs fois votre narration à voix haute avant, question de vous mettre tous les mots bien en bouche et d’y faire les petits changements qui feront toute la différence pour l’apprenant qui se sentira alors directement interpelé.

Source:  Haugh, Rebbecca, «5 tips for e-learning voice recording», eLearning Industry, 9 juin 2014.

 

La réalité virtuelle à portée de main
Les meilleurs blogues sur l'enseignement et l'innovation

Exprimez-vous !

*