Pédagogique Technologique

Des recommandations pour réussir votre stratégie d’intégration vidéo

Fin mars, Kaltura (une plateforme ouverte de gestion de la vidéo) déposait :  The state of video in education 2014, un premier rapport dont les résultats sont fondés sur les usages réels de la vidéo en éducation.

Voici les principales recommandations du rapport relativement à la mise en place d’une stratégie d’intégration vidéo réussie :

  1. Planifiez votre stratégie en étant visionnaire. Regardez loin, tant du côté des besoins, que des usages (actuels et futurs). N’oubliez aucun acteur ou secteur de votre communauté (facultés, services) et réfléchissez à tous les usages possibles (académiques, administratifs, formation continue, recrutement, etc.);
  2. Identifiez des outils fiables, faciles à utiliser par votre communauté et pour lesquels vous pourrez fournir tout le soutien nécessaire. Autrement les membres de votre communauté se tournera inévitablement vers une multitude d’autres outils,  libres et souvent gratuits qu’il vous faudra ensuite supporter;
  3. Offrez des lieux et des ressources pour la formation, l’autoformation, le partage des bonnes pratiques qui sauront influencer positivement tous les membres de votre communauté;
  4. Toutes les vidéos produites, par vos différentes équipes de production, professeurs ou étudiants, doivent respecter les principes multimédia reconnus pour l’apprentissage  et conserver des durées qui soient «digestes»
  5. Finalement, développez des grilles de suivis avec critères ciblés en fonction des besoins. Les vidéos doivent faire l’objet d’une évaluation qui permet de faire ressortir ses forces et faiblesses et de les bonifier au besoin.

Pour accéder à ce rapport, il suffit de compléter ce formulaire de demande de téléchargement.

Source: Site de Kaltura

Interne: Un «bootcamp» sur les stratégies de formation
Projet de formation à distance algérien déposé auprès de SOFEDUC

À propos de l'auteur

Francheska Gaulin

Francheska Gaulin

Formée à la fois en enseignement et en communication, Francheska Gaulin a porté plusieurs chapeaux depuis qu'elle travaille au Service de soutien à la formation. D'abord technicienne en audiovisuel, elle a ensuite occupé un poste de coordination, avant de devenir conceptrice multimédia. À ce titre, elle supporte les enseignants dans la médiatisation et l'animation de contenus pédagogiques. Ses axes de veille tournent autour de la vidéo en formation, de la réalité virtuelle et des environnements immersifs pour l'apprentissage.

Laisser un commentaire