Technologique

Google Chrome OS: le Web 2.0 sur nos postes de travail?

La compagnie Google a annoncé mercredi dernier la sortie en 2010 d’un système d’exploitation venant directement en compétition avec Microsoft Windows, Mac OS X et d’autres, soit Google Chrome OS:

http://googleblog.blogspot.com/2009/07/introducing-google-chrome-os.html

Avec la venue d’Android sur certains appareils mobiles, l’annonce d’une percée possible de Google sur nos postes de travail a eu l’effet d’une véritable bombe, larguée par le géant du web sur son principal rival: Microsoft.  Centré autour de l’utilisation d’outils tels que le fureteur Chrome, le service de courriel GMail, le service d’hébergement de fichiers GDrive, les applications de bureautique Google Apps et bien d’autres (dont la possibilité d’exploiter tous ces outils “hors-ligne” à l’aide de Google Gears), cet environnement, basé sur Linux, pourrait offrir tout ce dont l’utilisateur “branché” a besoin, à un coût minime (sinon, gratuitement).

Quel impact aura ce développement sur la gestion future des actifs informationnels?    Le logiciel libre viendra-t-il enfin prendre la place souhaitée par ses adhérents?  Que feront les rivaux de Google pour répondre au défi lancé par Google?

C’est un dossier à suivre!

Présentation de Microsoft Office 2010
Compétences informationnelles: Les CEGEP contre-attaquent avec InukTIC

À propos de l'auteur

Marc Couture

Marc Couture

Marc Couture est conseiller pédagogique en intégration des technologies au Service de soutien à la formation (SSF) depuis 2005. Il est principalement responsable de la gestion de la plateforme Moodle à l'UdeS. Il offre également de la formation ainsi qu'un soutien-conseil technopédagogique au personnel enseignant et porte une attention particulière à l'impact du numérique sur l'enseignement et l'apprentissage. Il s'intéresse au travail collaboratif, à l'apprentissage adaptatif et personnalisé ainsi qu'à l'évolution des plateformes et outils soutenant la gestion des activités pédagogiques.

2 Commentaires

Laisser un commentaire