Fonds d’innovations pédagogiques : le gouvernement français y songerait sérieusement

Voici ce que dit Francks Dorge en ce 6 septembre 2011 sur EducPros.fr :

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a l’intention de créer un fonds d’innovations pédagogiques. Ce fonds aura pour ambition de valoriser la fonction enseignement des enseignants-chercheurs (annoncé par Nicolas Sarkozy en juin 2011). Il sera confié au Commissariat général à l’investissement. Un appel à projets permettra aux établissements d’y candidater dans les semaines à venir. Ce fonds privilégiera les dispositifs ayant valeur d’exemplarité, qui pourront être transposés à d’autres établissements. 

En 2009, l’université Paris-Descartes avait lancé un dispositif similaire auprès de ses enseignants-chercheurs.  Sur 25 soumissions, 15 projets avaient été retenus, dont 12 pour un total de 200 000 euros.  Les thèmes touchaient… 

  • les dispositifs pédagogiques, l’importance des premières années d’études et l’accompagnement des étudiants,
  • les aménagements ou enrichissements de programme avec notamment l’ouverture internationale,
  • l’évolution des méthodes pédagogiques avec l’encouragement d’une pédagogie active et le souci de la professionnalisation,
  • la création de nouveaux supports pédagogiques, en particulier, l’utilisation des TICE.

L’Australie possède également une source de financement gouvernementale pour les projets d’innovations pédagogiques : Australian Learning and Teaching Council (ACTL) et ce, depuis plus de 10 ans.

Et au Québec?

Source :

Dorge, Franck, « Indiscret.  Création d’un « fonds d’innovations pédagogiques »,  EducPros.fr,  6 septembre 2011.

« Université numérique vs campus numérique »
Utiliser le iPad pour remplacer des recueils de texte et calculatrices?

Exprimez-vous !

*