Pédagogique

Jargon, quand tu nous fais rire

Par

Il est courant de recommander aux chercheuses et chercheurs et aux étudiantes et étudiants de rédiger leurs communications scientifiques dans un langage accessible.  Cette recommandation n’est pas un absolu : toute rédaction s’inscrit dans un contexte : public cible, intention, média…  Le jargon n’est jargon que pour des personnes non initiées.  Et la vulgarisation scientifique est un genre en soi qui a ses propres adeptes.   Parfois, un résumé rédigé dans des termes vulgarisés accompagnant un article scientifique permet de satisfaire les deux camps : les personnes intéressées mais non spécialisées, qui auront une idée du sujet, et les expertes et experts, qui plongeront avec ravissement dans le sujet lui-même.

David Crotty, chroniqueur pour The Scholarly Kitchen, a de nouveau* su me faire rire avec cette vidéo lestée de jargon : on n’a aucune idée de ce que l’homme vend mais on est impressionné par sa verve et sa gestuelle, surtout vers la fin.  En ce début de l’été, espérons-le plus léger, je vous offre cette vidéo comme une invitation à sourire, voire à rire franchement, comme je l’ai fait.

* Lire ou relire cette dépêche antérieure.

Source – Crotty, David.  JargonThe Scholarly Kitchen.  18 juin 2021.

La coconception de cours en ligne : un modèle viable
L'humilité intellectuelle corrélée avec une faible polarisation affective
+ posts

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire