Rappel de la raison d’être de l’université

À l’occasion de la rentrée, texte utile de l’historien Samir Saul de l’Université de Montréal dans la page « Idées » du Devoir.  Rappelant les nombreuses tares que l’on reproche à l’université (notamment dans les médias), il offre cette définition dont il nous apparaît important de souligner certains passages:

« Notre rôle est de développer et de transmettre du savoir. Il est de découvrir et d’enseigner des connaissances, c’est-à-dire des faits et des idées qui sont véridiques et vérifiables. Il est d’habituer au travail appliqué et rigoureux. Il est d’entraîner à réfléchir en procédant avec méthode et en faisant preuve d’une approche critique, analytique et créatrice.

[…]

Plus notre monde est submergé de « communication », de désinformation, d’intox, d’infox, d’enfumage, de post-vérité, de récits sélectifs, de fake news, de « faits alternatifs », de croyances farfelues et de simplismes de tout acabit, plus l’université est indispensable. Elle constitue notre rempart collectif contre l’envahissante manipulation parée des atours séduisants du marketing, et face à la marée montante des opinions toutes faites, préfabriquées et répercutées. »

Source: Saul, Samir, « L’université, cette grande incomprise », Le Devoir, 3 septembre 2019

L'écoanxiété, s'en rétablir par l'éducation?
Des idées reçus sur le futur de l'emploi remises en question

Exprimez-vous !

*