Pourquoi les vidéos qui enjoignent aux gens de se déconnecter deviennent… virales?

Comme bien des gens, j’ai appris l’existence de la vidéo « Look Up » par le biais de Facebook.  Avec près de 36 000 000 de visionnements YouTube depuis le 25 avril (au moment d’écrire ces lignes), elle correspond à ce que nous pouvons appeler un succès viral.  Pourtant, le contenu n’est pas à l’avenant: Par un slam, l’auteur londonien Gary Turk y enjoint les internautes à se débrancher des réseaux sociaux sur fond d’images d’une histoire d’amour qui n’aura jamais lieu.  Faut-il y voir un paradoxe?

‘look up from your phone, shut down the display, take in your surroundings, make the most of today’.
« Lève ta tête (look up) et lâche ton téléphone
Eteins tous ces appareils
Arrête de regarder cette vidéo
Et vis la vie en vrai ! […] » » (Zaegel, 2014)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la vidéo ne laisse pas indifférent.  Soit on aime (« The video is a touching montage of a lost young man falling in love with a woman who gives him directions, and their life together without the hindrance of social media. The video doesn’t demonize social media entirely, but rather encourages people to take a break from their online lives to experience real connections. » [Romano, 2014]), soit on déteste (« J’ai rarement entendu un discours aussi « vieux con » sortir de la bouche de quelqu’un d’aussi jeune […]. Cette façon de nier catégoriquement tous les avantages que peuvent avoir les nouvelles technologies et d’y voir un outil de Satan ne faisant qu’isoler les gens et les abrutir… » [Mymy, 2014]).

D’aucuns dénoncent l’hypocrisie de bénéficier des réseaux sociaux pour diffuser une oeuvre anti-réseaux : « ‘Obviously the sole purpose of this video is to go viral and garner as much controversy and therefore Ad$ense revenue as possible in your 5 seconds of internet fame,’ YouTube user Brenneau1023 wrote. ‘The hypocrisy is painful. Keep your straw men, we’ll keep our technology thanks.’ » (Daily Mail, 2014)  Time nous rappelle que ce n’est pas la première vidéo virale à porter de tels messages.  On donne en exemple « I Forgot My Phone » où une jeune femme traverse sa journée en ayant peine à nouer des liens, compte tenu des téléphones omniprésents.

J’ai particulièrement apprécié le point de vue de Xavier de La Porte du Rue 89 qui essaie surtout de comprendre pourquoi ce type de vidéo devient si populaire:

« …Tous les travaux un peu sérieux menés sur la sociabilité en ligne montrent qu’il n’y a pas augmentation de la solitude […] [L]e principal reproche qui est fait à la vidéo dans les papiers qui la critiquent : elle est tellement excessive dans sa critique qu’elle est mensongère.

…[P]ourquoi les gens approuvent-ils ce propos qui ne correspond pas à leur expérience ?

Et y répondre permettrait de résoudre ce paradoxe assez drôle qui veut que cette vidéo bénéficie à plein de pratiques communicationnelles – en particulier les réseaux sociaux – qu’elle critique violemment… […]

La seule hypothèse que je vois est la suivante : il s’agit d’une déclaration collective. En approuvant ce discours et en le faisant circuler, les internautes montrent qu’ils sont capables d’autocritiques, de réflexivité, ils disent qu’ils ne sont pas dupes, ils disent « regardez, nous sommes conscients ».

Mais à qui s’adressent-ils ? A qui s’adresse cette déclaration ? Sans doute prioritairement à eux-mêmes, et c’est là où je doute de l’intérêt de cette déclaration. Parce que ceux qui sont hors des réseaux – et qui pourraient être rassurés par cette déclaration – ne l’entendront jamais. Et parce que ceux qui possèdent ces réseaux – les Facebook et consorts – et qui seraient bien inspirés d’y réfléchir aussi, s’en foutent parce qu’ils profitent même de la controverse. »

Sources:
Daily Mail Reporter, « It was supposed to be a film about the evils of social media that told viewers to shut down their digital devices. Now, in the irony of ironies, British artist’s video has gone viral! », MailOnline, 5 mai 2014.
de La Porte, Xavier, « « Look up » : la technophobie primaire fait du bien aux internautes », Rue 89 – Nouvel Observateur, 7 mai 2014
Mymy, « « Look Up », la vidéo qui méprise la « génération Y »« , Mademoizelle.com, 5 mai 2014
Romano, Andrea, « A Poem That Will Inspire You to Put Down Your Smartphone », Mashable, 5 mai 2014
Waxman, Olivia, « Video About Social Media Ruining Our Lives Goes Viral Thanks to Social Media », Time Magazine, 5 mai 2014
Zaegel, Pierre, « « Look up », l’ode anti-technologie qui séduit les internautes (VIDEO) », RTL.be, 12 mai 2014

EduLulu: premier service d'évaluation d'applications éducatives indépendant au Canada
Les limites du soutien aux étudiants atteints de maladies mentales

Exprimez-vous !

*