Schéma représentant les trois types de plagiat

Dans son livre My Word!  Plagiarism and college culture.  (Cornell University Press, 2009.   229 p.), Susan D. Blum classe les cas de plagiat en trois types : celui commis par inadvertance (ou par ignorance ou par incompétence en ce qui a trait aux règles de reconnaissance de ses sources); celui commis intentionnellement (triche) et le vol.   Chaque type renvoie à un domaine (éducation, fraude académique et crime) et à une sphère d’intervention (techniques, éthique, Loi sur le droit d’auteur).  Le schéma suivant, bien que perfectible, a le mérite d’apporter un éclairage dans les discussions sur le plagiat et sur ce qui peut être mis en place pour le contrer…

Interne : La série Campus de Canal Savoir : pour une plus grande visibilité universitaire
« Êtes-vous un étudiant Web 2.0 ? » Résultats d'un sondage mené auprès d'étudiants de la TÉLUQ

Exprimez-vous !

*