Micro-programmes: une tendance lourde

La formation continue est de plus en plus populaire. Il s’agit d’une source de financement pour les facultés. Avec le nouveau campus de Longueuil en 2010, les facultés s’interrogent sur la manière dont elles peuvent y être présentes et les micro-programmes font partie de la réflexion. Quelles sont les implications à long terme pour l’institution? Est-ce que le cumul de micro-programmes aide autant la carrière qu’un diplôme de deuxième cycle? Pour détails, voir Lise Lafrance et Serge Allary.

Cueillette d'information sur les moyens d'évaluation des enseignements utilisés par les facultés
Cyberapprentissage et formation continue

Exprimez-vous !

*