Un nouveau service de certification des diplômes à l’aide de la technologie blockchain

Je prends connaissance d’une nouvelle offre de service permettant aux institutions d’enseignement supérieur de certifier l’authenticité des diplômes qu’elles émettent à l’aide de la technologie de la chaîne de blocs (blockchain).  Une jeune-pousse issue de l’accélérateur Ed Jon Tech de l’école de management Lyon, BCDiploma, s’est associée au géant du logiciel Microsoft afin de développer et distribuer la solution adaptée aux besoins des différents clients au niveau international.

La solution est à la fois élégante et simple: une application sur mesure est fournie à l’institution, où les usagers autorisés s’authentifient.  Ils choisissent un gabarit de présentation de diplôme, puis insèrent et signent cryptographiquement l’information requise qui est alors sauvegardée dans une base de données.  L’institution émet ensuite à l’étudiant un permalien unique qui restera utilisable durant toute sa vie professionnelle.

Il est à noter que les données ne peuvent être modifiées par un tiers.  Elles sont stockées dans la chaîne de blocs bien connue Ethereum.  Les données ne sont accessibles que si l’on connaît l’adresse exacte du permalien: l’étudiant conserve donc le contrôle sur la diffusion de cette information.  Un exemple d’utilisation serait de permettre à un employeur de consulter le CV soumis électroniquement par le candidat et qu’il puisse cliquer sur un lien permettant de consulter le diplôme obtenu.

Une présentation des principales composantes et fonctionnalités du système est disponible sur le site du fournisseur (fichier PDF, 4,1 Mo).

Merci à mes collègues Sonia Morin et Jean-Sébastien Dubé de m’avoir pisté sur la nouvelle.

Source: Kovacs, Emilie. Edtech : BCDiploma certifie l’authenticité des diplômes. EducPros, 15 janvier 2019.

Aux États-Unis aussi, on repense les évaluations de l'enseignement
Formation supérieure et continue dans la mire des MEDEA Awards 2019

Exprimez-vous !

*