Cisco, c’est vert…

Greenpeace a classé les 15 plus grandes sociétés technologiques quant à leurs efforts pour combattre les changements climatiques (palmarès CoolIT). Sur une note maximale de 100, la moitié du pourcentage porte sur la réduction des gaz à effet de serre pour la réalisation des produits, 35 % sur l’implication politique en faveur des questions environnementales et 15 % pour la baisse des émissions nocives au sein de l’entreprise.

Greenpeace a souligné les efforts de Big Blue [IBM] sur son offre « smart grid » et sur les produits permettant une meilleure efficience énergétique dans les entreprises.  Mais l’association verte a aussi salué les efforts de Cisco dans sa volonté de réduire ses propres émissions de CO2 de 25 % en 2012 et par le lobbying de John Chambers pour la cause environnementale.  Résultat: Cisco a délogé IBM en tête du classement.  Même si elles n’entrent pas d’emblée dans le calcul, on peut se demander si le rachat de Tandberg et les solutions de visioconférence désormais proposées aux clients de Cisco ont influencé le jury…

D’autant que l’article se conclut en mentionnant que la prochaine version du classement Cool IT intègrera la gestion de l’empreinte carbone des datacenters [en anglais dans le texte, sic] et en rappelant que Greenpeace a déjà publié un rapport sur l’impact du cloud computing.  Google (très discret sur sa propre consommation énergétique) ne risque pas de monter dans ce classement…

Source: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-greenpeace-consacre-cisco-le-plus-vertueux-30570.html

Cisco se positionne pour répondre à l'explosion de la demande vidéo
Classes du futur: 11 pièges à éviter

Exprimez-vous !

*