Compétitive Pédagogique Point chaud / en émergence Technologique

Collaboration entre IBM et MIT pour le développement de l’intelligence artificielle

La multi-nationale IBM a annoncé hier un investissement majeur visant à développer l’intelligence artificielle en partenariat avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT).  240 millions de dollars US sur 10 ans seront investis pour démarrer un nouveau laboratoire conjoint de recherche sur l’intelligence artificielle.  Le MIT-IBM Watson AI Lab va se concentrer sur 4 axes de recherche, soient:

  1. AI algorithms,
  2. Physics of AI,
  3. Applying AI to industries,
  4. Advancing shared prosperity through AI.

Les deux entités ont déjà des laboratoires indépendants qui s’intéressent au domaine (incluant le Media Lab du MIT).  Cette nouvelle initiative se veut un effort pour amener les chercheurs de chacune des organisations à collaborer pour développer de nouvelles applications de l’intelligence artificielle. IBM travaillait déjà avec le MIT sur des projets connexes en collaboration avec le Department of Brain and Cognitive Sciences de l’institution pour soutenir la recherche sur la reconnaissance visuelle et le traitement autonome du langage.

À suivre!

Sources:

IBM and MIT to pursue joint research in artificial intelligence, establish new MIT–IBM Watson AI Lab. IBM plans to make a 10-year, $240 million investment in new lab with MIT to advance AI hardware, software, and algorithms. MIT News Office, 7 septembre 2017.

Frank, Blair Hanley. IBM pledges $240 million for joint AI lab with MITVentureBeat, 6 septembre 2017.

 

Préparer les étudiants à une carrière à l'épreuve de l'automatisation
Interne : 30 nouveaux postes de professeur à la TÉLUQ

À propos de l'auteur

Marc Couture

Marc Couture

Marc Couture est conseiller pédagogique en intégration des technologies au Service de soutien à la formation (SSF) depuis 2005. Il est principalement responsable de la gestion de la plateforme Moodle à l'UdeS. Il offre également de la formation ainsi qu'un soutien-conseil technopédagogique au personnel enseignant et porte une attention particulière à l'impact du numérique sur l'enseignement et l'apprentissage. Il s'intéresse au travail collaboratif, à l'apprentissage adaptatif et personnalisé ainsi qu'à l'évolution des plateformes et outils soutenant la gestion des activités pédagogiques.

Laisser un commentaire