L’orientation des TIC en 2012 vue par un sondage canadien

Selon un sondage effectué par Roger Communications les 6 et 7 décembre 2011, les Canadiens souhaitent très clairement en 2012 et dans les années suivantes utiliser « des vitesses de réseaux plus rapides, des portables plus petits et [faire] des achats à partir de leur appareil sans-fil […]. Selon l’enteprise, les résultats du sondage démontrent que la majorité des Canadiens utilisateurs de téléphone intelligent ou de tablette pensent que la technologie améliorera leurs vies à l’avenir. » Le sondage a été effectué « auprès de 1010 adultes canadiens choisis de manière aléatoire et possédant et utilisant tous un téléphone intelligent ou une tablette. L’Angus Reid Forum était responsable de la teneur des questions posées. La marge d’erreur est de 3,1 %. »

En résumé, voici les principales conclusions de l’étude :

  • Plus de 85 % des personnes interrogées souhaitent des portables plus petits et plus légers pouvant éventuellement être insérés dans un sac à main.
  • Lors du sondage, 83 % des personnes pensent que des vitesses de réseaux plus rapides seront bientôt disponibles facilitant les jeux en ligne, le téléchargement de vidéos, des films et de la musique.
  • Pour effectuer des achats, 79 % des répondants croient que de plus en plus de gens vont troquer leur portefeuille pour leur téléphone intelligent dans les prochaines années.
  • Dans le secteur de la domotique, « 82 % croient que tous nos appareils seront interconnectés et qu’un seul appareil pourra contrôler tous les systèmes à l’intérieur et à l’extérieur du domicile. Une majorité de gens seraient heureux de pouvoir ajuster le chauffage, l’air conditionné, les lumières et le système de sécurité à l’aide de leur appareil mobile. » 
  • Une dépendance accrue envers les téléphones intelligents est avouée par 85 % des personnes sondées. De ce pourcentage, 7 % disent éprouver un lien viscéral,  22 % reconnaissent qu’ils seraient perdus sans leur téléphone intelligent, 39 % des Canadiens le gardent à proximité en tout temps, même au lit, et enfin, 23 % reconnaissent l’avoir utilisé dans une salle de bain.
  • L’infonuagique représente une possibilité fort intéressante pour 81 % des Canadiens qui pensent ainsi qu’ils pourront « virtuellement accéder à leurs films, photos et documents, peu importe où ils se trouvent ».
  • La lecture en mode papier continuera puisque seulement 37 % des personnes interrogées jugent probable le remplacement des livres par des liseuses numériques et des tablettes.

Il est certain que les personnes sondées étant toutes des utilisatrices de téléphones intelligents, les résultats donnent déjà une couleur particulière qui n’aurait pas été la même si le sondage avait inclus autant de non-utilisateurs de ces appareils. Par ailleurs, même sans être propriétaires de téléphones intelligents, on peut reconnaître que plusieurs visées exprimées lors du sondage soient probablement les tendances à venir en matière d’améliorations informatiques.

Source : LALONDE, Denis. « TIC : ce que les Canadiens anticipent pour 2012 », dans Direction informatique, 22 décembre 2011.

La formation à distance comme solution aux problèmes des universités américaines ?
Interne : Utilisation des réseaux sociaux par les journalistes : rapport d'étonnement

Exprimez-vous !

*