Le iPad peut-il répondre aux besoins d’affaires?

ITWorld Canada présentait tout récemment un produit d’aide à la décision commercialisé par la compagnie MicroStrategy, adapté au iPad d’Apple et basé sur la suite existante accessible par l’intermédiaire du iPhone et du Blackberry.  Avec la popularité croissante des plateformes mobiles et de l’intérêt grandissant pour les tablettes, la compagnie a ajouté des fonctionnalités avancées de visualisation et d’analyse de données tirant profit de la taille plus importante de l’affichage du iPad comparativement aux téléphones intelligents.  C’est un exemple intéressant d’adaptation de solutions existantes pouvant répondre à des besoins d’affaires et facilitant l’intégration de ces appareils, surtout apprécié par les usagers qui, jusqu’ici, l’utilisaient principalement pour se divertir.

Au SSF, on peut imaginer différents scénarios d’utilisation de ces appareils: présenter et analyser de l’information, offrir une formation individuelle ou en petit groupe, soutenir la création et l’utilisation de contenus de cours…  À ce sujet, Sonia Morin nous informait d’ailleurs tout récemment de la sortie de Mobl21, outil accessible sur le web et permettant de développer rapidement des applications à faible coût, ce qui est en soi intéressant pour les besoins en formation à distance.

Plagier, ce n’est pas voler, c’est contrefaire!
Interne : Fonction professorale : enseignement ET recherche ? enseignement OU recherche ?

Exprimez-vous !

*