Le livre électronique Kindle rejetté par des étudiants

Le site Live Science rapporte aujourd’hui les résultat d’un projet pilote où l’on a fournit un livre électronique Kindle DX d’Amazon à 62 étudiants en administration sélectionnés pour être représentatifs de leur groupe. Ils n’ont pas aimé l’expérience et préfèrent les livres papier, qui se manipulent plus rapidement et plus facilement, et qui offrent de multiples possibilités encore absentes des livres électroniques, ou alors de façon beaucoup moins rapide et conviviale que sur le bon vieux papier.

L’auteur évoque que si le livre électronique est un médium adéquat pour la lecture de loisir, il ne convient pas à une consultation de référence dans un cours où l’étudiant est très actif et doit continuellement consulter des parties différentes de son manuel pour réaliser les activités d’apprentissage qui lui sont demandées.

via @marccouture

Enquête canadienne sur l'utilisation d'Internet
Bombardier surveille sa réputation sur Twitter

Commentaires

  1. J’avais pensé soumettre un projet à l’interne pour évaluer les appareils, question de les comparer et voir comment ceux-ci pourraient servir à nos enseignants et leurs étudiants… Il faudrait voir avec Jean-Sébastien ce qu’il en pense. Compte tenue des compressions budgétaires annoncées et possiblement d’autres à venir, ce serait surprenant si nous pouvions obtenir des fonds pour effectuer ce type d’analyse cette année, mais enfin, qui ne demande rien n’a rien…

Exprimez-vous !

*