Notesdecours.ca fait encore parler de lui

Nous vous en avions déjà parlé ici.  Dans un article publié le 10 mai dernier dans Le Soleil, la journaliste Daphnée Dion-Viens fait état du site Web lancé en février 2010 et qui suscite des réactions à travers le système d’éducation québécois.

Louis Matteau, professeur au Cégep de Sainte-Foy, a eu la désagréable surprise d’y retrouver son recueil de notes vendu aux étudiants en début de session. «Je vais faire ma petite enquête. C’est un document qui m’appartient, ils n’ont pas le droit de faire de l’argent avec ça», lance-t-il, visiblement contrarié.

Néanmoins, un des cofondateurs, Étienne Lafond, soutient qu’il a s’agit d’une initiative pour venir en aide aux étudiants. Selon lui, le partage de notes entre collègues est de plus en plus rare. «C’est excessivement compétitif», lance celui qui a complété un MBA à l’Université de Sherbrooke et qui s’est inspiré de sites semblables aux États-Unis.

Pour l’instant, les institutions interrogées ne se sont pas prononcées sur l’idée d’intervenir directement auprès de l’entrepreneur ou même auprès des étudiants qui soumettent des documents.

Le portfolio électronique pour une formation de qualité au 21e siècle
Interne : Union TELUQ-UQAM : la TELUQ demande le divorce

Exprimez-vous !

*