Tendances sociétales

Entre les rayons des bibliothèques du Bas-du-Fleuve, une autre réalité

On ne voyagera plus qu’à travers les mots dans ces lieux jadis réservés à la lecture. Radio-Canada nous apprend que la réalité virtuelle fait sont entrée dans quelques 141 bibliothèques du bas St-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

Crédit photo: Julie Tremblay, Radio-Canada

Le Réseau Biblio des régions, subventionné en partie par le Ministère de la culture et des communications qui soutient la mesure 83 du plan numérique, a mené à bien un projet visant à faire entrer la réalité virtuelle dans ses bibliothèques. Espaces et équipements de réalité virtuelle (casques, caméras, etc.) y seront disponibles dès cet automne.

La pratique d’un sport, la visite de fonds marins, les promenades dans l’espace ou dans de grands musées seront accessibles aux usagers des bibliothèques et «[a]fin de bonifier ce projet, du contenu personnalisé sera produit afin de répondre à des besoins liés à l’intégration du numérique en culture. De plus, il sera possible pour les utilisateurs de créer leurs propres contenus à l’aide d’une caméra 3D pouvant filmer à 360 degrés.»

Pour la première année du projet, il y aura des équipements dans trois bibliothèques. Ces équipements seront partagés et transiteront de bibliothèques en bibliothèques, toutes les trois semaines. Parallèlement, pour chaque expérience de réalité virtuelle, une sélection de livres sera proposée.

Une façon de fidéliser les usagers actuels mais surtout d’amener aussi les nouvelles générations à entrer à la bibliothèque.

Source: «De la réalité virtuelle dans les bibliothèque», Radio-Canada iCi Bas-St-Laurent, 15 mai 2018.

Écrire de fausses nouvelles pour apprendre à les reconnaître
Les emplois verts surpasseront les pertes dans les secteurs traditionnels selon l'OIT

À propos de l'auteur

Francheska Gaulin

Francheska Gaulin

Formée à la fois en enseignement et en communication, Francheska Gaulin a porté plusieurs chapeaux depuis qu'elle travaille au Service de soutien à la formation. D'abord technicienne en audiovisuel, elle a ensuite occupé un poste de coordination, avant de devenir conceptrice multimédia. À ce titre, elle supporte les enseignants dans la médiatisation et l'animation de contenus pédagogiques. Ses axes de veille tournent autour de la vidéo en formation, de la réalité virtuelle et des environnements immersifs pour l'apprentissage.

Laisser un commentaire