Le piratage est impossible à arrêter

Joseph Esposito est un consultant dans le domaine du numérique et de la publication, il écrit sur le blogue The Scholarly Kitchen pour suggérer fortement la lecture de Streaming, Sharing, Stealing, un livre des professeurs Smith et Telang de Carnegie Mellon, paru aux MIT Press en août dernier.

The starting point for the book is Steve Jobs’ insight: you can’t stop piracy, so you have to learn to compete with it.

Please, publishers, read that carefully: you cannot stop piracy. This does not mean that you should not outfit your lawyers (and especially your trade associations) to pursue offenders, but you must be mindful that many methods to prevent piracy involve inconveniencing legitimate users, who then are more likely to find their way to Sci-Hub. As a publisher, this makes you angry, right? Deal with it.

Mais comment ?  Comment concurrencer le piratage ?  Les auteurs suggèrent aux éditeurs de recourir à la stratégie utilisée pour les films : libérer les livres un format à la fois.

The term of art for this strategy is “windowing”: releasing certain formats at one time (that is, during one window) and certain formats later. We see this with motion pictures, where movies are usually released first to theaters and only later for DVD and streaming services. Careful data analysis of trade books demonstrated that publishers were better off releasing ebooks at the same time as hardcovers, which is the norm today. Paperbacks, interestingly, are most profitable for the publisher when they are withheld for one year.

La lutte au piratage passe donc par l’analyse du « big data » du monde de la publication.

Esposito exprime trois réserves au sujet du livre :

  • une analyse incomplète de l’effet longue traîne (long tail – Chris Anderson);
  • l’analyse sur l’encyclopédie Britannica comprend des erreurs de faits, de dates;
  • l’analyse des données recommandée par les auteurs n’est pas vraiment utile pour les entreprises en développement.

Malgré tout, Esposito recommande la lecture de ce livre pour y voir un peu plus clairement dans ce qu’il appelle le marécage du droit d’auteur de du piratage.

Source – Esposito, Joseph.  Peering across the Copyright DMZThe Scholarly Kitchen.  7 décembre 2016.

 

Productions scientifiques en libre accès : le phénomène se répand.
Capter un cours, une présentation, une affiche : y a-t-il une étiquette à respecter ?

Exprimez-vous !

*