Paris-Saclay : la French Silicon Valley?

La France a créé en 2013 un nouveau statut pour regrouper des universités et des établissements d’enseignement supérieur et de recherche : les COMUE. Sur Wikipédia on peut lire leur fonctionnement.

L’objet des communautés est de coordonner les offres de formation et les stratégies de recherche et de transfert des établissements publics d’enseignement supérieur sur un territoire donné. En tant qu’établissement à part entière, elles peuvent par exemple délivrer des diplômes.

La dénomination et les statuts d’une communauté d’universités et établissements sont adoptés par chacun des établissements et organismes ayant décidé d’y participer. La création de l’établissement est approuvée par décret.

La politique de l’établissement est déterminée par son conseil d’administration, qui élit son président et un vice-président chargé des questions et ressources numériques.

Une fois adoptés, ces statuts sont modifiés par délibération du conseil d’administration de la communauté d’universités et établissements, après un avis favorable du conseil des membres rendu à la majorité des deux tiers. Ces modifications sont approuvées par décret.

Comme dans une université, un conseil académique représente les enseignants-chercheurs, le personnel et les usagers de la communauté, ou des établissements membres. De plus le conseil des membres réunit un représentant de chacun des membres de la communauté d’universités et établissement.

Paris-Saclay est une COMUE. Elle regroupe 19 établissements :

COMUE-Paris-Saclay

Source : site de Paris-Saclay.

Le projet est ambitieux, selon Jean-Claude Thoenig, chercheur sénior au CNRS Dauphine Recherche en Management (Université Paris-Dauphine),

The rationale behind Paris-Saclay is to reach the same size and level of excellence as Harvard, MIT, Oxford and Cambridge. With its higher education institutions already attracting 15% of the potential research budget in France, Paris-Saclay should give birth to Europe’s top multi-disciplinary university, and bring a well-needed boost to France after years of shame caused by poor performance in global university rankings.

Et que dire du campus :

COMU_Paris-Saclay-campus

Paris-Saclay entrera en opération à l’automne 2015 : on y offrira 17 doctorats, 49 maîtrises. Mais déjà le campus compte 300 laboratoires et 15 000 professeurs chercheurs et doctorants. On prévoit des publications savantes à la hauteur de 8000 par année, un chiffre qui devrait aller en augmentant.

Un pari audacieux de la part de la France…

Sources –

Wikipédia. Communauté d’universités et établissements. Site Internet. Consulté le 15 juin 2015.

Thoening, Jean-Claude. Can France’s new mega university rival the best? The Local fr. 28 mai 2015.

Le marché des faux-diplômes sur Internet est florissant
Objectif de doubler le nombre d'étudiants internationaux au Canada: les ressources ne suivent pas

Exprimez-vous !

*