De la société de la connaissance vers celle des connaissants

Texte que je veux signaler depuis plusieurs semaines: Le 2 mars dernier Mario Asselin (Mario Tout de go) propose ce passage et suggère la lecture du blogue d’un prof de l’UQAC où des enseignants fatigués de se faire chatter au visage et remettre les définitions de Wikipédia sous le nez pendant les cours ont décidé d’interdire purement et simplement les ordinateurs portables en classe…

Cette réaction de repli souligne la difficulté du passage que se prépare peut-être et que d’aucuns ont baptisé l’école ou l’éducation 2.0…  M. Asselin pourra nous en parler plus avant puisqu’il fera partie de la table ronde qui ouvrira le Mois de la pédagogie le 7 avril prochain et qui s’intitulera « Université 2.0?  Doit-on adapter la formation universiaire aux natifs du numérique? ».  Avec lui, René Barsalo de la Société des arts technologiques et Jean-Claude Guédon de l’Université de Montréal.  Ça ne devrait pas être triste!

Trop de courriels? Reprenez le contrôle avec la méthode Inbox Zero!
Nec et la garantie des lampes

Exprimez-vous !

*