Skype et les appels en groupe de 10: Les vidéoconférences du futur?

La version 5.0 beta 2 du logiciel Skype fonctionne sous Windows et intègre une mise à jour de l’interface utilisateur, qui double le nombre de personnes pouvant rejoindre un groupe de discussions vidéo.  Alors que celui-ci était de 5 dans la version 5.0 beta1, il sera maintenant de 10.

Skype explique que cette fonctionnalité sera en démonstration gratuite, suggérant qu’elle deviendra payante par la suite, sans donner plus de précision sur le montant. Pour utiliser cette solution, tous les participants doivent disposer de Skype 5.0 beta 2. Cette dernière ne devrait pas être compatible avec les Mac avant la fin de l’année.  Sur les sites de Skype, il n’y a jusqu’à présent aucune démonstration ou  information concernant cette nouvelle option .

Difficile de dire  si cette nouvelle application pourrait éventuellement servir de plate-forme pour l’enseignement à distance, car la qualité vidéo et audio est primordiale afin de garder les étudiants captifs.  Il faudra voir la qualité du produit lorsqu’il sera disponible.

Une réponse à Google

L’annonce de ce service intervient quelques jours après celle faite par Google d’ajouter dans Gmail les appels en VoIP (« une technique qui permet de communiquer par la voix via internet »). Cette solution permet aux utilisateurs d’appeler gratuitement aux États-Unis et au Canada et de payer pour les appels vers d’autres pays.  Rappelons que Skype autorise des appels vocaux gratuits entre ordinateurs ou terminaux connectés à Internet, mais ils deviennent payants vers les téléphones classiques, via le service SkypeOut.  De même, entre utilisateurs Skype, les appels vidéo inter-ordinateurs sont gratuits.

Source: Chabenat, Jacques, « Skype propose des appels vidéo en groupe de 10 », Le monde informatique, le 3 septembre 2010

http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-skype-propose-des-appels-video-en-groupe-de-10-31555.html

Une charte des droits pour les usagers de l'infonuagique?
L’UNESCO met de l’avant le potentiel de la formation à distance, notamment pour les pays d’Afrique

Exprimez-vous !

*