Découvrir l’histoire ou imaginer l’avenir avec des bornes de réalité virtuelle

Il est désormais possible de vivre des expériences immersives et éducatives en milieu naturel, sans casque, ni lunettes grâce à des bornes de réalités virtuelle et augmentée uniques en leur genre.

«Conçues par Montréal en Histoires, trois premières bornes ont déjà été installées au parc Jean-Drapeau. Elles permettent de vivre des expériences immersives où les utilisateurs voyagent dans le temps, visitent les pavillons d’Expo 67 ou encore, découvrent le parc tel qu’il sera en 2019…».

Ces bornes sont adaptables (s’ajustent à la taille des utilisateurs) et sont faciles d’utilisation. On choisit la langue, on choisit l’expérience et on découvre.

crédit photo Mtl en Histoires

« Montréal en Histoires souhaite implanter cette technologie dans d’autres sites extérieurs pour faire vivre aux passants et aux visiteurs des voyages dans le passé et dans le futur.»

À quand les espaces, les laboratoires ou les salles de classe munis de bornes de réalités virtuelle ou augmentée?

Source: «Montréal en Histoires érige des bornes de réalités virtuelles au Parc Jean-Drapeau», Le Lien Multimédia, 21 août 2017.

L'intérêt des jeunes pour des messages courts et les contenus visuels va croissant
Des biais sexistes dans les intelligences artificielles?

Exprimez-vous !

*