L’encadrement offert par leur directeur d’essai : des étudiants britanniques s’expriment!

Si les enquêtes auprès des étudiants inscrits dans des programmes recherche sur la qualité de la formation et de l’encadrement qu’ils ont reçus existent un bon moment, elles en sont pas légion auprès des étudiants inscrits dans des programmes non-recherche.    

La Higher Education Academy (HEA), un organisme public britannique, a innové cette année (2009) en sondant pour la première fois les étudiants inscrits dans des programmes de type cours aux études supérieures.  Près de 14 500 étudiants de 30 institutions d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande du Nord ont participé à cette enquête et se sont exprimés, notamment sur la qualité de l’encadrement de leur directeur d’essai.  En résumé, leur directeur

  • avait les connaissances et les compétences pour les soutenir dans les travaux conduisant à la rédaction de leur essai : 67%;
  • était disponible lorsqu’ils en ont eu besoin : 57%;
  • leur a fait un effort senti pour comprendre les difficultés qu’ils ressentaient : 57%;
  • leur a fourni une rétroaction aidante sur les progrès réalisés : 57%
  • les a bien guidés dans la sélection et la délimitation d’un sujet : 53%
  • les a bien guidés dans le choix de la littérature : 48%.

Selon la HEA, ces résultats sur l’encadrement dans les programmes de type cours sont en moyenne de 20 points de pourcentage plus bas que ceux pour l’encadrement dans les programmes de type recherche.  Une des explications offertes par la HEA résiderait dans le fait que les étudiants ont été sondés au moment où ils commençaient la rédaction de leur essai…

On peut trouver les sondages à la page suivante : http://www.heacademy.ac.uk/ourwork/research/surveys

Source :  Article de Rebecca Atwood, « Taught Postgrads speak their minds », Times Higher Education, 29 octobre 2009

Interne : Le blogue : pour obtenir des travaux branchés!
Interne : UQAM : « L’internationalisation est devenue incontournable »

Exprimez-vous !

*