Difficile d’accéder au Web mobile pour l’apprentissage

Du 5 au 7 octobre dernier se tenait à Londres le Handheld Learning 2009, colloque international consacré aux technologies mobiles appliquées à l’apprentissage. Pas moins de 1500 participants ont échangé sur l’apprentissage utilisant les technologies mobiles et, fait intéressant, on y mentionne également le qualificatif « abordable ».

Les présentations sont disponibles en audio ou en vidéo :
http://www.handheldlearning2009.com/proceedings

En parcourant les différentes thématiques, je suis tombé sur le constat suivant :

Capture d'écran de la conférence de Clare Woodward et Mike Solly

Capture d'écran de la conférence de Clare Woodward et Mike Solly

Bien que l’on considère que de plus en plus de gens possèdent un téléphone portable, dans leur présentation, Clare Woodward et Mike Solly de la Open University réalisent que seulement 15% des utilisateurs ont accès à un réseau à haut débit 3G à l’échelle de la planète. Si dans leur projet, il est question des pays en voie de développement, comme le Bangladesh, la question du coût des infrastructures pour des réseaux mobiles à haut débit demeure également pertinente dans les pays industrialisés.

Avec des frais mensuels assurément élevés pour l’accès au Web mobile, il devient pertinent de se questionner sur l’accessibilité du mlearning, ici comme ailleurs.

La collecte de l’information à l'ère numérique
Une question d'agilité (Jen Okimoto à Gen C)

Exprimez-vous !

*