Une plainte étudiante ne justifie pas d’empêcher un professeur d’enseigner

En 2015, après quarante ans d’enseignement à l’Université Laurentienne de Sudbury, feu le professeur Michael Persinger s’était vu « brusquement » retiré l’enseignement d’un cours de psychologie de première année à la suite de la plainte d’un étudiant.  La plainte concernait un formulaire que le Pr Persinger demandait aux étudiants de signer depuis dix ans.  Le formulaire asked […]