Publications scientifiques : comment faire face à la surabondance

Comment faire face au fait que la somme des données (data) disponibles dépasse la capacité d’une discipline à l’absorber? La multiplication exponentielle des publications scientifiques provoque de nombreux effets indésirables, dont ceux-ci : l’impossibilité de se tenir à jour : des tonnes d’articles publiés ou versés dans leur forme de travail chaque jour; l’impossibilité de se fier aux […]

Fraude académique à l’UQO

Le Droit d’aujourd’hui (12 septembre 2014) publie un article intitulé Les cas de plagiat ont doublé à l’UQO.  Si ce titre est accrocheur, il n’est pas exact, car le journaliste Jonathan Blouin commet deux erreurs dans son article, erreurs que bon nombre de personnes commettent, y compris des collègues : l’utilisation du terme plagiat pour différentes […]

Pour contrer la fraude dans les article scientifiques : un 4e critère pour être auteur et la signature d’une déclaration de transparence

L’International Committee of Medical Journal Editors (ICMJE) est un regroupement d’éditeurs de revues scientifiques dans le monde des sciences de la santé.  Ces éditeurs se rencontrent annuellement afin de travailler sur la publication des travaux de recherche en santé, dont les très connues des initiés Recommendations for the Conduct, Reporting, Editing and Publication of Scholarly […]

Que valent les thèses des étudiants dirigés par un professeur reconnu coupable d’inconduite en recherche?

L’article de Pierre Barthélémy, Le scandale Stapel, ou comment un homme seul a dupé le système scientifique, relate une histoire de fabrication de données par un professeur de psychologie sociale néerlandais (Diederik Stapel). Selon les enquêteurs, qui ont analysés les 137 articles de Stapel publiés entre 1993 et 2011 : 55 contiennent des données inventées ou […]

Du plagiat dans un MOOC ?

The Chronicle of Higher Education rapporte que certains cours de sciences humaines offerts par la compagnie Coursera doivent composer avec le phénomène du plagiat, et ce bien que ces cours ne donnent accès à aucun crédit universitaire.  En principe, les internautes inscrits à Coursera doivent s’engager à respecter un code d’honneur.  [NDLR: La lecture des fondements […]

Un nouvel appel à plus transparence dans les cas d’inconduite en recherche au Canada : un pas dans la bonne direction (mise à jour)

Les partis politiques canadiens, autres que celui au pouvoir, ajoutent leurs voix à celles des éditeurs de revues scientifiques, comme Nature, pour demander la divulagation du nom des chercheurs qui ont fait preuve d’inconduite dans leurs recherche. Margaret Munro, du Ottawa Citizen, cite les propos des députés Ted Hsu (parti libéral), Elizabeth May (parti vert) […]

Exemples de sanctions imposées à des fraudeurs en recherche

Il  semble très difficile de sanctionner les cas d’inconduites en recherche de la part de professeurs.  Qu’il s’agisse d’universités ou d’agences subventionnaires, on peut noter des signes d’hésitation,  de réticence, de prudence – diraient certains, de déni – pourraient répondre d’autres.  Toutefois, lorsqu’un chercheur est reconnu coupable de fraude académique ou d’inconduite en recherche, dont […]

Les universités françaises sont-elles aptes à traiter les cas de thèses plagiées? (Mise à jour : 16 mai 2012)

Un cas de thèse plagiée fait la manchette depuis un moment en France.  Si justice vient d’être rendue, elle l’a été par les tribunaux, et non par les universités impliquées. Le tableau suivant  détaille l’historique de la situation. 1994 Bénédicte Bévière obtient un DEA 1996 Bénédicte Bévière obtient un doctorat en droit privé de l’Université de […]

En France, le plagiat dans les thèses ébranle le monde universitaire

En novembre dernier, Le Monde publiait deux pages (14 et 15) d’articles sur le plagiat dans les  thèses dans lesquels on cite les propos d’un groupe de chercheurs essentiellement français, dont Jean-Noël Darde (Université Paris 8 ; site Archéologie du copier-coller) et Hélène Maurel-Indart (Université de Tours : site Le Plagiat), Gilles Guglielmi et Michelle Bergadaà (Université […]

Les assises du développement du savoir sont-elles solides?

S’il me fallait retenir une seule chose de la rencontre avec Mme Michelle Bergadà, professeur à l’Université de Genève et spécialiste du plagiat et de la fraude, ce serait certainement le fait que le plagiat mine la confiance dans la valeur du savoir qui se développe dans les établissements universitaires.  Non seulement la confiance de la population […]