Des vice-décanats organisent l’accueil des nouveaux profs; le SSF les appuient

Récemment, les Facultés d’administration et de génie ont organisé des séances d’accueil et d’information pédagogique pour leurs nouveaux professeurs où le SSF a apporté une contribution significative.  Par exemple, en Administration, le SSF a offert une formation – touchant l’apprentissage, les politiques institutionnelles relatives à l’enseignement, rôle de soutien du SSF – dans le cadre de telles […]

Coaching des vice-décanats à la formation

Le SSF accompagne actuellement certaines directions de facultés dans la réflexion sur leurs programmes et activités pédagogiques.  Les angles d’accompagnement proposés vont des politiques institutionnelles aux parcours de professionnalisation, en passant par le développement et la gestion de programmes.  Pour en savoir plus, communiquez avec Lise Lafrance.

Des interfaces pensées spécifiquement pour les natifs numériques

L’Université de technologie de Delft aux Pays-Bas cherchait récemment un candidat au doctorat pour approfondir la question des interfaces de systèmes conçus spécifiquement pour des natifs numériques (la description parle de la génération Y et des natifs numériques). On croit en effet que les caractéristiques de cette génération d’usagers font qu’il est temps de repenser les […]

Kindling, un outil pour trouver les bonnes idées en groupe

Kindling est un service Web qui permet à un groupe de personnes d’y inscrire des idées et de voter sur les idées proposées par ses membres. Dans une organisation, les idées qui reçoivent l’approbation de plusieurs membres peuvent être étudiées par la direction et être acceptées ou rejetées. Un des membres peut aussi prendre l’initiative […]

La condition des profs de science spécialisés en enseignement à la CSU

La prestigieuse revue Science vient de publier un article portant sur la dynamique de carrière des professeurs de science spécialisés en enseignement (Science Faculty with Education Specialties ou SFES) dans le réseau de la California State University. Ce nouveau type de professeur, introduit dans certaines universités américaines, vise à augmenter la qualité de l’enseignement universitaire des sciences, […]

Trois types de résistances aux plateformes numériques d’enseignement/apprentissage

Dans le forum de discussion d’utilisabilité/ergonomie du site officiel de Moodle, un message a suscité mon intérêt (inscription gratuite requise sur le site où mène l’hyperlien). Selon un des collaborateurs, il y aurait trois types de personnes qui résistent à l’utilisation de Moodle. J’étend cette réflexion aux plateformes institutionnelles en général. Les solitaires, qui préfèrent […]

La voie vers un excellent site : tester continuellement et réduire la « friction» 

Il existe plusieurs auteurs très connus dans le domaine de l’utilisabilité web, notamment Jakob Nielsen et Don Norman, de même que Bruce Tognazinni. Un autre auteur un peu moins connu, mais tout aussi pertinent, est Steve Krug. La lecture de la deuxième édition de son unique, mais excellent bouquin : Don’t make me think : A Common Sense Approach to Web Usability est très éclairante à plusieurs égards.

J’ai découvert cet auteur par le biais de Jeff Atwood, un développeur américain qui est devenu très connu grâce à son blogue portant principalement sur le souci de la qualité dans le développement de logiciels. Voici ce que Atwood avait à dire au sujet du livre de Krug.

The single best book on usability I’ve ever read. The title says « web usability » but don’t be fooled by its faux specificity. Steve Krug covers every important usability concept in this book, and covers it well. It’s almost fun. If you choose to read only one book on usability, choose this one. It’s chock full of great information, and it’s presented in a concise, approachable format. It’s suitable for any audience: technical, non-technical, user, developer, manager, you name it.

On y trouve des démonstrations des principes d’utilisabilité habituels, sous une présentation on ne peut plus conviviale. Mais les deux plus grandes leçons que je tire de cette lecture sont les suivantes : l’importance de réduire le plus possible la friction pour les utilisateurs d’un site web, qui fait office de méta-principe d’utilisabilité, et l’efficacité remarquable d’effectuer plusieurs rondes de tests avec des usagers profanes tout au long du processus de développement.