De l’usage de la vidéo pour objectiver ses apprentissages

L’Agence Nationale des Usages des TICE publie  le témoignage d’un enseignant français qui offre à ses étudiants la possibilité de développer leurs compétences physiques et « technologiques » en gymnase!

On y apprend que c’est sous l’objectif d’une caméra vidéo que les étudiants de Bernard Quesnel, enseignant en Éducation Physique et Sportive au lycée Pierre-Simon de Laplace à Caen, réalisent des exercices.  Ils revoient tout de suite après leur performance sur un ordinateur afin de vérifier l’exécution et de décider s’ils l’enregistrent et la déposent dans leur portfolio électronique pour fins d’évaluation.  Côté logistique, on indique que cette expérience est rendue possible grâce à une installation technique plutôt simple, jumelée au logiciel Dartfish, qui permet la gestion des contenus vidéos.

On sait que dans plusieurs facultés de l’Université de Sherbrooke, la vidéo accompagne étudiants et stagiaires, qu’ils soient en éducation physique et sportive, en enseignement préscolaire et primaire ou d’ailleurs.  Les étudiants se filment en situation, visionnent souvent avec le soutien d’un superviseur et objectivent ensuite leurs savoir-faire et leur davoir-être.

Lorsque des formateurs se servent de technologies pour faire apprendre, il y a de bonnes chances que ces jeunes, une fois devenus professionnels, utilisent les technologies dans leur pratique. C’est du moins ce que l’on peut supposer en regard avec les expériences précitées.

Source :

 » Utilisation de la vidéo en différé en EPS « , Agence Nationale des Usages des TICE, page consultée 9 décembre 2011.

Simulation et jeux vidéo: des "musts" pour former
Les notes de cours en format électronique: peu d'économies pour les étudiants

Commentaires

  1. Eric Chamberland a écrit:

    Certains professeurs et étudiants-chercheurs de la FEPS ont utilisé l’analyse de mouvements d’athlètes et autres sportifs sur vidéo pour leurs travaux. La pratique est très répandue en entraînement pour haute performance. L’analyse image par image permet de déceler les moindres écarts technique de la forme idéale d’un mouvement et d’ajuster les entraînements en conséquence.

Exprimez-vous !

*