Attention! Ce courriel s’autodétruira dans 5 minutes…

Avec la grande quantité d’information que nous transmettons par courriel, de plus en plus de gens s’interrogent sur la possibilité de garder le contrôle sur l’information qu’ils ont diffusée. Par exemple, vous envoyez un courriel à une personne qui, sans vous demander votre permission, le transfère à la planète entière, le publie sur Facebook et Twiter, ajoute des mots clés pour qu’il soit le premier résultat lors d’une recherche dans Google et, finalement, grâce à la convergence, le fait publié dans toute la chaine Québecor à l’aide d’un seul appel et d’un paiement facile de 19,95$. Bref, seuls les extra-terrestres ne sont pas encore au courant puisque le SETI ne diffuse pas encore nos courriels…

Qu’à cela ne tienne! Des chercheurs de l’université de Washington on développe un outil permettant de créer des courriels qui s’autodétruiront quelque temps après qu’ils aient été envoyés. C’est un début qui semble prometteur. Cette technique pourrait sans doute utiliser pour l’ensemble des médias numériques tels que document Office, vidéo ou audio. Peut-être devrait-on déjà penser à des applications pour Moodle ou l’éventuel serveur de web diffusion?  http://arstechnica.com/security/news/2009/07/mission-possible-researchers-make-online-text-self-destruct.ars

Attention usagers de FeedDemon, NetNewsWire ou Newgator Inbox!
Reportage de Twitter : pour mettre l'accent sur les gens

Exprimez-vous !

*