La fin de Flash sur les appareils mobiles: quel impact sur le e-learning?

Face aux pressions grandissantes du marché mobile et des problèmes de stabilité et de sécurité inhérentes à la plateforme Flash, la compagnie Adobe a récemment décidé de stopper le développement du plugiciel sur ces appareils en faveur du standard HTML5, donnant raison aux analystes et, bien sûr, à Apple qui résistait depuis le début à l’intégration de la technologie sur ses appareils.  Depuis, les réactions fusent de partout afin que les fournisseurs de solutions de e-learning, notamment les producteurs d’outils auteur facilitant la production de matériel en mode « rapid e-learning » (création rapide de contenus), annoncent clairement leurs intentions et la stratégie qu’ils adopteront pour faciliter la transition.  Tony Karrer, bien connu dans le domaine du développement de solutions web en soutien à l’apprentissage, rappelle dans un billet sur son blogue que le mouvement est bien entamé, mais qu’il encore reste beaucoup de travail à faire pour que ces outils répondent aux besoins variés des concepteurs de produits interactifs, surtout dans un contexte où le standard HTML5 est encore en évolution.  Un article fort intéressant aborde d’ailleurs les différentes alternatives disponibles pour livrer de tels contenus: ironiquement, une stratégie possible est de continuer à utiliser Flash, mais d’exporter les contenus sous forme d’application autonome roulant sur les différentes platesformes (par exemple, en utilisant l’outil de développement AIR d’Adobe).

Ce billet m’interpelle en lien avec l’utilisation que nous faisons actuellement de la technologie Flash pour nos propres besoins à l’UdeS, en l’occurrence, la plateforme de web conférence Via.  Comme la majorité des solutions comparables, celle-ci est présentement dépendante de cette technologie (du moins, pour l’instant).  Quelle sera la stratégie de la compagnie SVI eSolutions pour effectuer cette transition?  Serait-ce également une opportunité inespérée pour que la plateforme soit finalement disponible sur tous les appareils mobiles?  C’est une histoire à suivre…

Source: Karrer, Tony, « Flash Dead for eLearning »,  eLearning Technology, 14 novembre 2011.

Lire ses livres électroniques en couleur
Interne : L’internationalisation à domicile: le recrutement à l'étranger dans les universités canadiennes et québécoises

Exprimez-vous !

*