Un « cartable numérique » à l’étude

Certains experts français estimant « … que la tablette représente le terminal personnel le plus adapté pour les élèves dans les années qui viennent… », 6 collèges et 1 école supérieure (soit plus de 300 étudiants et leurs professeurs) expérimentent actuellement la tablette Samsung dans le cadre d’un programme d’évolution des supports pédagogiques.

« Au-delà du poids – le cartable d’un collégien pèse plus de 10 kilos – la tablette bénéficie de plusieurs avantages tels que : sa simplicité, son ergonomie, sa compatibilité avec tous les formats de ressources numériques et, son prix qui est de plus en plus attractif… L’objectif de cette expérimentation est de valider l’adéquation de ce terminal avec l’enseignement et d’analyser ses conditions d’utilisation. »

Cette expérience servira à mesurer les usages (en tous lieux et pour toutes choses) et à déterminer les contenus et ressources les plus adaptés à la tablette.

C’est le laboratoire de l’École Normale Supérieure de Cachan, également partenaire dans l’expérimentation, qui se chargera de l’analyse tant qualitative que quantitative des résultats. Un premier rapport devrait sortir en février 2012.

À suivre donc…

Source :
« Samsung et Orange expérimentent l’usage du cartable numérique dans trois départements« , InfoDSI (le magazine en ligne des professionnels de l’informatique), 21 novembre 2011.

Dix trucs pour réduire la techno-résistance en enseignement
Étudiants internationaux : un rapport accablant sur l’expérience de quatre universités australiennes

Exprimez-vous !

*