Raconter des histoires pour améliorer la formation en ligne

Un article de Shelley A. Gable dans le eLearn Magazine à propos de l’utilisation de récits pour améliorer l’efficacité de la formation en ligne m’a interpellé.

Rappelant qu’organiser le contenu à transmettre sous forme de récit peut contribuer à rendre l’apprentissage plus signifiant et la rétention plus aisée, Gable attribue même aux récits le pouvoir de susciter l’engagement des apprenants en vue des tâches à accomplir :

Cleverly crafted stories stimulate an emotional response to training content, such as a desire to help, curiosity about how something works, or a drive to achieve. Thus, the story helps persuade learners to engage in the training and ultimately perform the desired behaviors. When written in a conversational tone (and with a pinch of humor, if you have a knack for that), stories can even entertain.

Elle encourage les concepteurs de cours en ligne à organiser l’information à transmettre sous forme narrative, d’abord en interrogeant les experts-contenus sur leurs expériences avec en tête l’idée d’identifier les éléments d’une histoire : lieu, personnages, évènement déclencheur, développement, apogée, dénouement.

En fin d’article, elle évoque différentes manières de présenter le récit pour éviter d’en faire un long texte.  Elle met de l’avant certaines idées encore peu exploitées (ligne du temps interactive ou déclencheur dans un réseau social pour susciter la discussion) et offre des conseils judicieux (par exemple, d’accompagner un récit audio à l’écran avec des images, des diagrammes).

Source : Gable, Shelley A., « Storytelling in eLearning: The why and how », eLearn Magazine. Septembre 2011

Nouveaux programmes universitaires au Québec en 2011-2012 : tour d’horizon
Des projos écolos!

Exprimez-vous !

*