Formation continue Point chaud / en émergence

En Grande-Bretagne, l’apprentissage en entreprise gagne du terrain

Réagissant à la montée des frais de scolarité exigés dans les universités de Grande-Bretagne, un nombre croissant d’étudiants envisagent d’autres alternatives que la formation universitaire conventionnelle. Ainsi, le bulletin français EducPros souligne la montée de la formation en entreprise en Grande-Bretagne, qui profite notamment d’un budget de 28 millions d’euros voté par le gouvernement ayant permis la création de 10 000 places d’apprentis. La formation offerte à l’interne par ces entreprises gagne également de l’attrait auprès des futurs travailleurs, qui y voient une façon de développer leurs compétences sans se préoccuper de devoir intégrer un marché du travail incertain au terme de leur formation.

Source : Elisabeth Blanchet, « Grande-Bretagne : l’apprentissage, alternative à l’augmentation des frais de scolarité des universités », EducPros, 9 novembre 2011.

De la recherche au premier cycle : une voie privilégiée pour réformer l’enseignement universitaire
Facebook : un bon usage pour obtenir un bon emploi!

À propos de l'auteur

Catherine Vallières

Catherine Vallières

Catherine Vallières est conseillère pédagogique au Service de soutien à la formation (SSF) depuis 2001. Elle a d’abord œuvré comme comme conceptrice pédagogique en formation à distance ainsi que comme conseillère à l’évaluation périodique des programmes. Depuis plus de 10 ans, elle est responsable de la gestion des programmes et des activités pédagogiques. Vu ses fonctions, elle s’intéresse particulièrement aux questions liées aux formations universitaires (programmes formels et formations à la carte), aux types de certification, au financement universitaire ainsi qu’aux processus d’assurance-qualité.

Laisser un commentaire