Des outils pour faciliter l’insertion professionnelle

Suggérés par Sylvie Hallé avant son départ (je sais j’ai tardé…), deux articles de l’Infobourg qui parlent de ce qui se fait de bien pas loin de chez nous…

La professeure Marie-Josée Dumoulin du Département d’enseignement préscolaire et primaire propose aux étudiants de son cours d’Insertion professionnelle de se préparer une trousse de suppléance, en phase avec la réalité du début de la carrière enseignante.  Serait-ce une pratique à généraliser à l’ensemble des formations où les futurs professionnels seront « agents libres » ou travailleur autonome?

Par ailleurs, Marc Boutet, professeur au même Département, voit le portfolio professionnel comme un outil favorisant « processus de développement de l’identité professionnelle »:

« Les trois objectifs du portfolio professionnel sont de permettre de se présenter au milieu scolaire lors des entrevues de sélection, de fournir des points de repère dans les moments plus difficiles du début de la carrière et d’alimenter la démarche de formation continue qui s’amorce dès la fin de la formation universitaire. »

De même, cela m’a amené à me demander si de tels outils ne pourraient faire l’objet de formations originales offertes par le CUFC, en ce sens que même les professionnels en exercice pourraient bénéficier d’un tel soutien à leur identité désormais toujours en développement.

La montée de « l'expert des données » : une occasion pour créer un parcours de professionnalisation multidisciplinaire de haut niveau?
Ressources sur le plagiat en milieu universitaire

Exprimez-vous !

*