Les logiciels de détection de similitudes : une foi aveugle en leur efficacité

Jean-Noël Darde a posté une longue réflexion sur l’utilisation des logiciels de détection de similitudes dans laquelle il met en garde les universités contre les promesses des fournisseurs, notamment que les rapports fournis par ces logiciels garantit l’absence de plagiat.

Malheureusement, il serait trop tard dans le cas de l’École doctorale Cognition, langue, interaction (Paris 8), comme en fait foi son Guide 2010-2011 à la section Charte de thèses (p. 13) :  Afin de lutter contre les pratiques de plagiat et de copié-collé, que facilite le développement des outils informatiques, l’Université Paris 8 s’est doté d’un logiciel d’identification des plagiats ; l’autorisation de soutenance ne sera délivrée qu’au vu du relevé statistique établi par le logiciel.

Darde ne ménage pas ses critiques à l’encontre des établissements universitaires qui démontrent une foi « aveugle » dans les mérites de ces logiciels anti-plagiat : incapacité radicale à comprendre le fonctionnement et le bon usage des logiciels anti-plagiat ; cécité et incapacité à définir une politique anti-plagiat cohérente ; alibi pour les universités qui ne veulent pas traiter les problèmes de fonds liés au plagiait des étudiants et des universitaires. [NDLR : C’est moi qui souligne.]

En conclusion, Darde reconnaît que le recours à de tels logiciels peut permettre d’enquêter sur les plagiats les plus grossiers.  Il recommande de définir des conditions d’utilisation dans le respect d’une déontologie.

Sources :

Darde, Jean-Noël, « Les logiciels anti-plagiat : détection ?  formation ?  prévention ?  dissuasion ?, blogue Archéologie du « copier-coller », 21 octobre 2011.

École doctorale CLI,  Guide 2010-2011,  Paris 8.

Futurity : un site international consacré aux travaux de recherche universitaire
Pour avoir une idée de ce que signifie être doctorant en France

Commentaires

  1. Eric Chamberland a écrit:

    Très éloquent. Ça appuie encore plus les recommandations du groupe de travail dont tu fais partie.

Exprimez-vous !

*