Définition élargie de la « formation hybride » et stages associés à la FAD

Une formation offerte en France par l’ENACO, l’École nationale privée de commerce (établissement privé de formation à distance, spécialisé dans les métiers du commerce et de la vente, sous contrôle pédagogique de l’éducation nationale), attire l’attention, car on y définit la formation hybride différemment qu’à l’habituel. Normalement, ce qu’on lit le plus souvent indique que la formation hybride représente une formation qui se fait en partie en présentiel et en partie en formation en ligne. Or dans le contexte d’une promotion des diplômes de l’ENACO, on indique notamment pour le BTS communication qu’on utilise comme approche pédagogique du « blended learning » : [alliant] enseignement à distance (courrier, plate-forme d’apprentissage en ligne) et coaching personnalisé (téléphone, mail, forum, tchats) ». Il n’y a donc aucune activité en classe et tout se fait par des périphériques à distance.

ENACO se targue d’être la première école de commerce à distance certifiée Qualité ISO 9001. Elle dit répondre aux besoins des entreprises qui cherchent du personnel compétent, motivé et capable d’évoluer. Pour ce faire, elle offre onze formations à distance « à la carte » pour le perfectionnement et la promotion interne du personnel, principalement des BTS (brevet de technicien supérieur) et des DESS (diplôme d’études supérieures spécialisées, donc d’ordre universitaire).

Autre particularité, les formations en ligne chez ENACO s’accompagnent de stages de longueur variée allant généralement de 6 à 14 semaines,  avec parfois un nombre minimum de semaines consécutives.

Source : Bulletin de Thot Cursus, annonce promotionnelle du BTS Communication, publiée le 5 octobre 2011.

Note : « Le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) créé en 1959 est un diplôme de niveau bac +2 accessible directement après le BAC (ou équivalent). Il se prépare en section de technicien supérieur dans un lycée ou une école privée et permet de se former rapidement au métier, secteur de son choix. »

« En France le diplôme d’études supérieures spécialisées était un diplôme de l’enseignement supérieur délivré par une université. La formation durait une année, après la maîtrise (qui était un diplôme bac+4). Le but du DESS était de préparer à une insertion professionnelle, contrairement au Diplôme d’études approfondies dont les étudiants étaient destinés à faire une thèse. Aujourd’hui, et depuis la Réforme LMD (2003-2006), maîtrise, DEA, DESS et DEST ont été remplacés par le diplôme de master. »

L’Académie Khan au banc d’essai
L’Open CourseWare Consortium

Commentaires

  1. Eric Chamberland a écrit:

    Il faut être prudent avec l’expression blended learning car elle est utilisée à plusieurs sauces, voire galvaudée. Son sens le plus consensuel est celui de formation hybride où l’on combine des activités en présentiel et des activités à distance. Des institutions y donnent d’autres sens (peut-être pour s’associer à un terme à la mode) et cela sème la confusion. Ça semble être le cas de cette école.

Exprimez-vous !

*