Druide informatique crée les Éditions Druide

On connaît de longue date la firme de Druide informatique, productrice du fameux logiciel Antidote. Souhaitant diversifier son champ de compétences, elle a créé une maison d’édition, les Éditions Druide, qui a la mandat de produire simultanément des livres en version imprimée et en version numérique.

Les Éditions Druide souhaitent ainsi répondre à des attentes d’auteurs et de consommateurs qui voeulent voir lancer en même temps les deux modes de publication. Compte tenu de l’investissement en temps et en argent, les maisons d’édition traditionnelles publient en premier lieu un ouvrage en version imprimée et observent pendant quelques mois l’engouement qu’il suscite pour décider ou non de l’offrir également en publication numérique. Les Éditions Druide disent également ne pas craindre d’aller jusque dans les régions, car la maison d’édition pourra disposer du réseau de distribution d’Antidote. Là encore, d’autres refusent de s’investir en région par crainte de non-rentabilité.

André d’Orsonnens, président du conseil et chef de la direction chez Druide informatique, souligne que, dans la francophonie, les ventes de livres numériques ne représentent qu’environ 1 % des ventes de livres en format papier. Ceci n’est certes pas le reflet d’une tendance pour l’instant. « Nous avons l’avantage de partir à zéro et d’être une entreprise technologique, ce qui facilitera les choses. De plus, nous souhaitons publier nos livres numériques en format ePub (publication électronique), qui est devenu la norme dans l’industrie », affirme-t-il.

« L’objectif des Éditions Druide est de publier les premières œuvres à l’occasion du Salon du livre de Québec, qui aura lieu en avril [2012]. La nouvelle maison souhaite publier de la littérature générale, de la fiction et des essais, de la littérature jeunesse, ainsi que des ouvrages de référence. »

Source : LALONDE, Denis. « Druide informatique se lance dans le livre numérique », publié dans Direction informatique du 22 septembre 2011.

Enrichissement des compétences au Ph.D.
Le m-learning : les pour et les contre

Commentaires

  1. Intéressant, reste à voir si nous pourrons un jour avoir accès à des liseuses pouvant pleinement exploiter les possibilités du médium.

    D’ailleurs, avons-nous des licences pour Antidote sur nos postes de travail? J’ai déjà demandé la question et je n’ai jamais reçu de retour… 😉

Exprimez-vous !

*