Le marché de la formation à distance aux Etats-Unis : concurrence et partenariats

Le New York Times faisait récemment état du rôle croissant que jouent les institutions privées offrant de la formation à distance aux États-Unis. L’article rapporte qu’en raison de l’accessibilité croissante des technologies, des coupures dans les universités et du bassin croissants d’étudiants intéressés par la flexibilité que permettent de telles formations, les experts estiment que même si elles ne parviennent pas à rivaliser avec la renommée des universités établies, les perspectives de développement sont très bonnes pour des institutions de ce type.

L’article signale en outre l’émergence d’initiatives parallèles; ainsi, l’University of the People offre la possibilité d’étudier l’administration ou l’informatique gratuitement avec l’aide d’enseignants bénévoles, alors que la Peer 2 Peer University propose aux gens intéressés l’inscription à des groupes d’études selon leurs intérêts. On voit également émerger des partenariats entre universités et institutions en ligne, comme on le voit avec le Ivy Bridge College qui axe sa promotion autour de la possibilité de transférer dans l’un ou l’autre des programmes offerts par les universités partenaires.

Dans tous les cas, la capacité de ces nouveaux joueurs d’offrir une formation « à la carte » à faible coût ainsi que la possibilité pour leurs étudiants de voir leur formation créditée dans le cadre d’un programme plus conventionnel invite les universités à réfléchir non seulement en termes de concurrence, mais également en termes de reconnaissance des acquis.

Source : Tamar Lewin, “Online Entreprises Gain Foothold as Path to a College Degree”, New York Times, 25 août 2011.

Finie l'utilisation de Turnitin à Dalhousie
Interne : Vidéo promotionnelle de la TÉLUQ

Exprimez-vous !

*